En France nous connaissons mieux City Hunter sous le nom de Nicky Larson. Bien sur, en France, on a un sacré problème avec les traductions. Mais la question n'est pas la. 

City Hunter c'est à la base un manga écrit et dessiné par Tsukasa Hojô dont les premiers tomes sont sortis en 1986. Il est actuellement très difficile de trouver les publications originales, certains numéros atteignant des prix exorbitant...

 

city-hunter

Le manga a été adapté en dessin animé de 140 épisodes, arrêté en 1991 et ultra censuré en France, beaucoup plus soft que le manga, ce qui lui a fait perdre aussi beaucoup de son intérêt. Ont suivis deux OAV, totalement indépendant. En 1992 a été tourné un film avec Jackie Chan (ne me demandez pas ce qu'il en est, je ne l'ai jamais vu). Plusieurs téléfilm animés ont été tourné ensuite.

Une série télévisée sud-coréenne est en cours, l'action se déroulant à Séoul de nos jours...

En France, le manga a été réédité en version de luxe entre 2005 et 2010 par Panini (Génération Comics) en 32 volumes. Le format est agrandi, certaines parties colorées, le papier est meilleur et il y a une nouvelle traduction du japonais, plus fidèle.

 

city_hunter_edluxe_pl

Ryo Saeba (dans la version japonaise) est un nettoyeur : quand il est payé, ou qu'une belle femme lui demande, il exécute, mais jamais des innocents. Il effectue aussi des filatures et des protections rapprochées. Il a un partenaire, au début du manga, Hideyuki Makimura (Toni Marconi) qui est un ancien policier. Celui-ci se fait assassiner sans que Ryo puisse le sauver. Cependant la soeur de Hideyuki, Kaori, décide de prendre la relêve de son frère auprès de Ryo.

Ryo change en partie avec l'arrivée de Kaori. Il essaye de ne plus tuer et cache encore plus ses sentiments afin de ne pas la mettre en danger. Son passé est régulièrement évoqué mais par petite touches avec les cinq derniers tomes explosifs... On sait vers la fin du manga que Ryo et Kaori s'aiment mais que Ryo ne peut l'avouer à cause son travail.

 

city-hunter-02

 

city-hunter-hojo-manga

Ryo est aussi un dragueur invétéré. Dès qu'il voit une jolie fille, il perd tous ses moyens et son sérieux, ce qui lui vaut de nombreux coups de massue de Kaorie. Il est connu aussi pour sa libido qui est plus dur que les balles, mokotori en japonais.

Kaori, bien qu'en apparence indifférente, en est très jalouse car elle est amoureuse de Ryo mais la cache. D'abord novice, elle devient très douée dans la confection de pièges. Elle réussit souvent à se faire enlever, kidnappeurs qui sont désespérés par son caractère impossible...

 

city-hunter-768645

Le manga a un univers beaucoup plus sombre que ce que l'on voit dans le dessin animé. L'action se déroule à Tokyo dans le quartier de Shinjuku principalement. Le temps avance pour tous les personnages que l'on voit évoluer physiquement, sauf pour Ryo dont on ne connaît pas l'âge (une date d'anniversaire lui ayant été inventée par Kaori).

Ce côté sombre est rééquilibré par énormément d'humour, notamment les nombreuses scènes ou Ryo pourchasse les jolies femme, quand il se prend la massue de Kaori, avec Umibozu également. On retrouve quelques rares moments intimes, très dispatchés dans les tomes. 

Les personnages ont un côté très humain et attachant, le 4ème étant souvent pulvérisé.

City Hunter est donc un classique, emblématique des mangas des années 1980/90 et qui se dévore avec plaisir....

Et comme je ne résiste pas au générique français :