Je sais ce que vous allez dire après avoir lu le titre de l'article: comment ça un cinéma français "à nouveau" prometteur??!! Le problème est que je n'aime pas les films français: pour moi, soit on est dans La nouvelle vague (lointaine maintenant) soit dans le De Funès. Mais...depuis quelques années sont apparus des réalisateurs et des films qui m'ont beaucoup plu. Et parmi eux, Sébastien Betbeder avec 2 automnes 3 hivers, film en salles depuis le 25 décembre 2013.

2-automnes-3-hivers-affiche-12308

Je me suis décidée à aller voir ce film après en avoir vu l'affiche dans mon magazine Causette (vraiment bien ce magazine et il y a 2 articles sur Causette sur le blog ^^). Et après avoir vu la bande-annonce sur Allociné, je me suis dit "il faut que je vois ce film". En fait, j'ai l'impression qu'il y a des films qui sont des évidences: on sait qu'en allant les voir, on ne peut pas être déçu. 2 automnes 3 hivers fait partie de ces films.

21060617_20131125143545175

L'histoire débute en 2009: Arman vient d'avoir 33 ans et il se dit qu'il est temps pour lui de changer. Arrêter de cloper, se mettre au sport, trouver un métier qu'il va enfin aimer. Amélie a 27 ans 1/2: elle a terminé son cursus d'histoire des arts, travaille dans une galerie d'art tout en travaillant sur son doctorat et vient de dire à sa mère qu'elle détestait son prénom car elle le trouvait trop gentil...De ces deux portrait brossés par les personnages eux-mêmes, va naître l'intrigue, allant d'une situation initiale à une situation finale après que nos personnages aient vécu l'élément pertubateur et quelques jolies péripéties avant d'obtenir l'élément de résolution...Non, je ne suis pas prof de français, mais le film est construit comme un roman, avec 2 parties et plusieurs "chapitres". Dans cette histoire se mêle aussi celle du meilleur ami d'Arman, de la copine de celui-ci...on se retrouve en fait avec une histoire qui pourrait paraître ordinaire mais qui devient extraordinaire de par les personnages et leur manière de raconter leur vie. Et cela se termine au début de l'année 2012: on suit donc l'histoire des personnages sur 2 automnes et 3 hivers.

3414979_6_dad3_une-scene-du-film-francais-de-sebastien_f6da0c3006137a8523d1cd3bb83eb342

Avec ce film, je pourrais disserter pendant des pages sur l'obligation que vous avez d'aller voir ce film...mais je vais me contenter de mes éternels trois points les plus importants (en fait 4 cette fois-ci):

1) On ne peut ranger ce film dans aucune catégorie: c'est un film d'amour mais pas que, un film sur l'amitié mais pas seulement, une comédie et un drame sans être une comédie dramatique, un film qui vous donne envie de profiter de chaque jour et un film qui donne à réfléchir. Bref, un super film ^^.

2) Pour les acteurs: je n'en connaissais aucun et maintenant je les apprécie tous. Ils jouent tous parfaitement...au point que ces personnages, on pourrait les rencontrer dans la vraie vie et aller boire une mousse avec eux ^^. Dans le magazine Causette de ce mois-ci, un article est consacré à l'acteur principal Vincent Macaigne, venu du monde du théâtre, boulimique de travail ayant appris le rôle et les répliques d'Arman en 48 heures car ce rôle lui plaisait. Mais tous ces acteurs donnent un charme fou à leur personnage qui pourraient être banals mais qui possèdent un côté décalé.

3) Pour la construction du film: j'avais l'impression de me retrouver avec un roman visuel (je ne suis pas très claire je sais). La construction en partie et chapitre, les témoignages des personnages qui décrivent leur ressenti, y compris en plein milieu de la scène d'action. Ce qui est aussi génial, ce sont les descriptions des situations que donnent les personnages. On se retrouverait presque avec des répliques venant d'un roman de David Foenkinos. Par exemple, la façon dont Arman invite Amélie pour dîner chez lui "j'aime manger et je me disais que peut-être toi aussi...viens plutôt manger chez moi car j'ai un frigo et c'est mieux pour ranger la nourriture". C'est plein de maladresses...une phrase alambiquée que je pourrais sortir sans aucun problème.

4) Pour la musique. Tous les morceaux sont justes. Celui que j'ai préféré a été une chanson du groupe Fleet Foxes qui permet à Arman d'embrasser Amélie pour la 1è fois

Bref, ce film est une pépite qui m'a beaucoup plu et qui retranscrit bien la génération des 25-35 ans, à la fois adulte et pas totalement. Le film n'est pas visible dans de nombreuses salles mais sur le facebook du film, vous pouvez voir les films et salles concernées. Dans le Nord Pas de Calais, c'est au Majestic à Lille que vous pouvez le voir. Sur ce, je vous laisse avec la bande-annonce. Bon film!