La fin de l'année scolaire approche, la fin des séries TV également, mais aujourd'hui je vous parlerais d'un livre que j'attendais quand même depuis un petit moment : Lovemaker, la suite de Wallbanger.

Vous vous en souvenez, oh lecteurs assidus de ce blog, j'avais adoré le premier tome, décalé, avec son humour constant et ses dialogues épicés. Bref, j'avais bien rigolé. Un bon moment.

Dans le final de Wallbanger; Caroline et Simon finissent ensemble, avec Clive le chat bien évidemment. Et bien la, on se retrouve quelques mois après, dans la vie quotidienne du couple, chacun accaparé par son travail. Et la s'arrête le résumé de 400 pages de livre.... Alors je pourrais bien sur reprendre le résumé officiel du livre, mais ça ne représente que le dernier tiers du livre.

lovema10

N'allez pas croire que je n'ai pas apprécié le livre. Le style d'Alice Clayton est toujours aussi prenant et sa plume bien tournée, mais je ne voyais pas ici la nécessité d'un nouveau tome où l'on n'a quasiment pas de rebondissements. C'est le suivi de leur vie quotidienne et c'est tout. Les seules vraies grosses actions se sont les péripéties des amies de Caroline.

Bien sur on retrouve de l'humour, surtout les scènes avec Clive qui sont toutes poilantes. Simon est toujours adorable même si je l'ai trouvé trop effacé dans ce tome.

Bref ce second tome sert en fait de transition à la suite de la saga en introduisant certains nouveaux personnages tout en dévoilant certains passages du passé de Simon.

Je ne suis pas sure d'adhérer au prochain tome, à voir selon sa sortie....

Il reste que le style d'Alcie Clayton est rafraîchissant, une vraie source de bonheur, et que l'on arrive sans soucis à finir ce livre.