Il y a quelques jours disparaissait l'excellent Wes Craven. Maître incontesté de l'horreur et du frisson, il fut l'auteur de l'origine de Freddy et des Scream.Un grand monsieur que nous n'oublierons pas.

La saga Scream a donné lieu cette année à une série TV. Depuis longtemps dans les boites, la série a enfin vu le jour en 2014 pour une diffusion en 2015, dont le dernier épisode a été diffusé mardi dernier. Produit et à l'écran sur la chaîne MTV, j'avoue que j'avais de gros gros doutes sur ce projet, mais avec un ami nous nous étions dit que l'on regarderait, en grands fans de l'horreur que nous sommes.... Verdict (et sans spoiler...)....

scream-tv-series-image-une-critique-mauvaise

 

A l'heure de l'influence énorme des réseaux sociaux, une vidéo virale postée sur YouTube va entraîner le massacre d'une série de jeunes lycéens. Nina Petterson vient en effet de filmer à leur insu deux jeunes femmes en train de s'embrasser afin de pouvoir les humilier. Avec son petit copain Tyler elle est assassinée le soir même, chez elle. C'est le début d'une vague de meurtres sanglants, qui tous semblent tourner autour d'Emma Duval, amie de Nina, qui reçoit des appels mystérieux du tueur, l'entrainant dans un jeu de pistes plus que macabre, qui va soulever les secrets du passé et dévoiler les mensonges des uns et des autres. Dorénavant, à qui peut on faire confiance? 

kieran-emma

De façon globale, Scream s'avère une bonne surprise. En effet on est vite happé par la recherche du tueur ou des tueurs et surtout par les indices posant de nombreux mystères qui nous sont fournis rapidement. On cherche, on s'interroge, on émet des hypothèses que l'on déconstruit dix minutes plus tard pour en reconstruire de nouvelles. La tension est là, clairement et chaque personnages, jusqu'à ce qu'il soit bien mort est un suspect potentiel. 

L'histoire aussi est plutôt bien menée. Il est intelligent de se baser sur les réseaux sociaux et les nouvelles technologies qui donnent une approche et une dimension différente à la folie meurtrière qui entoure ces jeunes. Malgré cela, la tension est parfois entrecoupée de scènes plutôt longues et pas forcément utiles, surtout qu'elles ne mettent pas en avant le style de jeu des acteurs.

scream-tv-series-the-blood-bath-commences

La se pose le problème de la série : les acteurs. Alors prendre des acteurs peu ou pas connus n'est pas une tare mais n'oublions pas que c'est MTV qui diffuse et il semble que les 90% d'entre eux aient été choisi pour leur plastique plutôt que pour leur talent d'acteur. Il reste qu'Amadeus Serafini semble le plus charismatique, et on est très loin d'un acteur de série tel Jensen Ackles ou même Grant Gustin pour rester dans le même âge.... Et niveau plastique il s'avère nickel mais c'est le seul, les beaux gosses manquent dans cette série! On en veut plus pour la saison 2...

Les personnages secondaires sont restés très en retrait avec un caractère peu développé, on nous fournit des indices mais pas d'explication réelle, qui manque aussi d'ailleurs pour le season final.

Reste que les références aux Scream et à l'horreur sont très très nombreuses, parfois cliché mais en général bien inséré dans la trame : on n'oubliera pas la scène de la piscine ou de la réunion dans la maison et le petit copain suspect. Bref, malgré un final quelque peu mitigé pour moi, qui n'est pas surprenant et vite expédié, les indices pour la saison deux semblent prometteurs. Plus qu'à attendre...