Les livres allemands ça ne m'enthousiasme pas. Non, pas forcément à cause de la langue vu que je ne lis que la traduction, mais rien qu'à l'idée d'avoir des noms allemands avec une histoire coincée style Derrick : Au secours!

C'est en faisant des recherches sur Booknode (site que je vous conseille!) que j'ai découvert des appréciations positives sur ce site! Et comme les vacances c'est synonyme de lecture, en grande quantité, je me suis plongée dedans.

CVT_BRUMES-DAVALLACH-T01_3573

 

Emma, une jeune américaine de 17 ans, perd sa mère dans un accident de voiture. Seule, elle est envoyée dans la seule famille qui lui reste : son oncle qui vit en Ecosse, sur l'île de Skye avec sa femme et ses quatre enfants. Emma, malgré le chagrin de la perte, s'adapte très bien à sa nouvelle famille. Elle apprécie son oncle et sa tante et ses cousins/cousines qui l'accueillent chaleureusement. Elle fait aussi rapidement la rencontre de Calum, grand jeune homme mystérieux qui la tient éloignée de lui alors que la jeune fille en tombe amoureuse. Emma va vite découvrir que les apparences ne sont pas ce qu'elles sont réellement et que Calum cache beaucoup de secrets....

Rien d'exceptionnel sur ce résumé mais je ne voudrais pas spoilier, une intrigue dans laquelle nous sommes rapidement plongée, le tout à travers les légendes écossaises. 

Premier point positif, les héros nous sont sympathique ET les personnages secondaires tout autant. Il est vrai que j'ai parfois eu un peu de mal avec Emma mais plus on avance dans l'histoire plus on découvre son caractère et plus elle va en s'améliorant : elle devient plus forte, plus mature également.

Second point positif : l'histoire est très prenante. Le lecteur est tout de suite plongé dans les brumes de l'Ecosse avec ses mystères et ses paysages grandioses. Ma seule envie a été de réserver directement mes vacances pour ce pays. On verra ça à l'aube 2017... L'auteur a su retranscrire la beauté des espaces.

Troisième point positif : l'écriture est fluide, il n'y a pas de descriptions inutile même si l'on retrouve quelques répétitions qui peuvent agacer mais pas réellement gêner. 

La fin laisse présager d'une suite tout à fait différente de ce premier opus, mais tout aussi passionnante. Malheureusement, elle n'a toujours pas été traduite en français, ce qui est dommage. Il n'y a donc plus qu'à attendre ou alors le lire en allemand...