Je vous avez démontré que lacher une série peut s'avérer parfois extrêmement difficile. C'est le cas pour The Walking Dead et comme j'ai le temps, j'en profite pour enchaîner les épisodes.

arton20015

Cette saison 2 s'allonge de 7 épisodes, ce qui n'est pas de trop pour développer les interactions entre les différents personnages. Le groupe repart donc sur les routes, après l'explosion du CDC d'Atlanta. Arrivé sur l'autoroute, ils finissent par être coincés par une sorte de carambolage géant. C'est peu de temps après qu'arrive une horde de zombis, très nombreux, qui oblige les personnes du groupe à se cacher afin de ne pas être bouffé. Mais Sophia panique et s'enfuit dans la forêt alentour. 

Le groupe s'organise donc pour la rechercher. Malheureusement, lors des recherches, Carl, le fils de Rick, se fait accidentellement tirer dessus par un chasseur. Celui-ci habite la ferme des Greene, où Hershel, le patriarche et propriétaire de la ferme, a des notions de médecine et donne les premiers soins à Carl.

Hershel accepte que le groupe se pose temporairement à la ferme, le temps que Carl se remette et qu'ils retrouvent Sophia. Cependant, des tensions entre Rick et Shane commencent à se faire ressentir, Lorie apprend qu'elle est enceinte et Glenn découvre que la grange est pleine de rôdeurs...

the-walking-dead-saison-2-episode-8

Nous voici donc avec une nouvelle dynamique de groupe pour une saison deux plus que mouvementée. Contrairement à la saison 1 où il était plutôt question de survie pure, la saison deux s'attarde longuement, parfois même trop sur les dynamiques entre les personnages et leurs relations, qui vont rarement en s'améliorant.

Le point principal de cette saison découle de la disparition de Sophia. Sa recherche durera toute la saison pour se terminer lors de l'épisode 12... C'est à cause de cette disparition que le groupe découvre la ferme d'Hershel. Hershel est un personnage croyant qui va vite devenir une sorte de patriarche qui veille sur l'ensemble du groupe mais qui au final n'hésitera pas à dégainer les armes afin de protéger sa famille, et notamment ses deux filles, Maggie et Beth.

Du côté du trio infernal, j'ai nommé Rick, Lorie et Shane, tout va en s'empirant. Si Shane devient complètement dangereux, Lorie est un personnage qu'on n'arrive plus à supporter. J'en suis venue à demander la mort du personnage à chaque fois que je la voyais à l'écran. Pareil pour Shane qui râle pour un oui ou un non et qu'on adore détester mais qui au final n'a pas complètement tord.

Malheureusement, dans la série, aucun personnage n'est à l'abri et c'est Dale (que j'appréciais) qui en fait les frais cette saison ci. L'ancien n'est plus mais il est remplacé par un autre.

Le personnage de Carol évolue assez peu, passant son temps à pleurer la disparition de sa fille. Cependant, elle ressert des liens avec Daryl qui est quelqu'un que l'on apprécie de plus en plus même si on ne le voit pas assez à l'écran.

The-Walking-Dead-Saison-2-Episode-13

Côté réalisation pure, toujours rien à redire face à ces rôdeurs très bien fait. On regrette néanmoins que les dynamiques soient trop souvent coupés par des dialogues qui sont longs, trop longs, surtout quand ça tourne autour de Lorie (j'ai dit que je ne la supportais pas ???). Le final s'avère explosif et très bien fait. Les séquences chocs ne manquent pas et les doses d'hémoglobine non plus. Si les zombies sont moins présents que dans la saison 1, ils n'en deviennent que plus dangereux. En effet, c'est en oubliant où l'on vit que l'on est le moins à l'abri...

Bref, la fin ne nous donne qu'une envie : voir la saison 3!