En 2010 commençait une nouvelle série qui allait bientôt devenir THE phénomène : The Walking Dead. Alors Ok, je suis un peu longue, mais je me suis enfin mise au visionnage de la série... Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la saison 1 démarre très fort!

The-Walking-Dead-Poster-Final

 La série s'ouvre sur Rick Grimes qui sort du coma après s'être fait tiré dessus lors d'une arrestation musclée. Mais à son réveil il découvre que le monde a bien changé. En effet, les morts se réveillent et tentent de dévorer les vivants, qui se font assez rares. Dans sa ville dévastée et un monde différents, Rick se met à la recherche de sa femme et de son fils. Il est aidé et sauvé par Morgan puis finit par partir pour Atlanta, d'où un message d'alerte a été émis et un camp de réfugiés établi.

Une fois dans la ville, Rick découvre que la ville a elle aussi été envahie par les rôdeurs mais il tombe sur un groupe de survivants, venus en ville chercher des vivres, qui se sont établis près d'une carrière non loin d'Atlanta. Aidé de Glenn, Rick fait la connaissance d'Andréa, T-Dog, mais aussi Merle, un républicain extrémiste que Rick est obligé de menotter sur un toit.

Une fois saufs, le groupe rejoint le campement de survivants où Rick retrouve sa femme et son fils, mais aussi Daryl le frère de Merle, Dale l'ainé, Carol et Ed ainsi que leur fille Sofia et Amy la soeur d'Andrea... Mais tout n'est pas simple au pays des morts vivants, et le groupe va devoir s'unir pour survivre.

the-walking-dead-saison-1-14-10334366zupov

Voici donc pour ce long résumé qui semble très simple. Après tout, même si on est dans une série, les zombies restent les zombies. The Walking Dead est tiré un comic book, avec je ne ferais pas la comparaison, étant donné que je ne l'ai pas lu et que je préfère me concentrer sur la série.

The Walking Dead est la série phénomène d'horreur. En effet, la où d'autres séries restent plutôt soft, histoire de ne pas être censurées, la série prend clairement le parti de tout montrer. Et on est plongé dedans dès les premières minutes avec l'exécution d'une petite fille morte devenue rôdeur. Cela pourrait être une volonté des producteurs de choquer et de mettre les nerfs à rude épreuve mais ça fonctionne. On ne lâche pas un instant de l'épisode et on reste constamment dans l'expectative. Chaque épisode commence avec une scène calme, limite tranquille, mais se finit systématiquement sur une scène choc.

walking_dead          the-walking-dead-7-4708467cuyaj

 La force de la série c'est aussi, plus que son scénario haletant, c'est une interaction intense entre les personnages et des caractères qui sont fouillés, décortiqués, avec chacun leur lot de défauts et de qualités. On ne sait que très peu de chose sur chacun d'entre eux et aucun n'est à l'abri de mourir, à n'importe quel moment. Ils se complètent et sont obligés à coopérer pour pouvoir survivre un maximum de temps.

En 6 épisodes ils évoluent énormément. Carol n'est plus la femme soumise du début. Andrea sombre dans la dépression et Shane devient de plus en plus instable. Bien sur, mon favori Daryl, personnage haut en couleur laisse entrevoir une suite prometteuse.

Bien sur la distribution aide à l'interprétation et nous fournit une très belle brochette d'acteurs. La aussi j'insisterais sur Norman Reedus, magnifique acteur, avec un charisme fou...

Bref, la saison se termine sur de l'incertitude, que va t-il arriver aux personnages, où vont-ils atterrir? Suite dans la saison 2...