Me revoici chers lecteurs et lectrices. Oui, cela faisait un petit moment que vous n'aviez plus eu de mes nouvelles mais c'est terminé. En plus les vacances arrivent (enfin encore une semaine) et la ça va être orgie d'articles. J'en profiterais aussi pour parler un peu plus cuisine et voyage et le blog refera peau neuve.

Bref, quelques lignes maintenant pour parler du sujet qui nous intéresse ici : le dernier livre en français de Jennifer L. Armentrout. Si vous avez bien suivi, vous avez remarqué que j'ai découvert cette auteur l'année dernière. Son style d'écriture très fluide m'a tout de suite plut! Les trois livres que j'ai lu d'elle étaient jusqu'à maintenant destinés à un public "young adult", donc plutôt soft.

Sauf qu'avec Obsession, ça change, et pas qu'un peu!

arum,-tome-1---obsession-618351-250-400

 Tout d'abord l'histoire. Ici pas d'adolescents pleins d'hormones en furie mais des adultes, dans le monde de travail (on ne précise pas quel type de travail...) dont l'un est extraterrestre. Tout commence avec Serena qui assiste au meurtre surprenant (pour la méthode employée bien sur!) de sa meilleure amie. Alors après une nuit d'interrogation par la police, la pauvre Serena apprend qu'elle va devoir subir la protection d'un certain Hunter, dont elle découvre rapidement (au moins, on ne traîne pas merci!) qu'il est un extraterrestre, un Arum plus précisément.... Et non seulement on en veut à sa vie parce qu'elle détient des informations dangereuses, mais en plus la bataille entre Arum et Luxen fait rage. Bref la course poursuite et la sauvegarde de la demoiselle en détresse s'engage....

 

Un petit résumé fort succinct mais une trame de l'histoire elle aussi bien simple. Sauf que malgré cette franchise de l'auteur, et bien on ne s'ennuie pas et on reste scotché à son livre (même pendant les scènes torrides...). Et ça c'est le gros plus d'Armentrout, de pouvoir nous livrer des histoires simples à comprendre mais qui ont de la substance. Alors tout le monde ne sera pas forcément d'accord avec moi mais tous les goûts sont dans la nature comme on dit.

Bref, on retrouve bien cet univers jonché d'extraterrestres que l'on avait pu découvrir dans Lux, mais avec une autre vision des choses : les Arums ne sont plus forcément les big bad et les Luxens les gentils. Comme d'habitude, on a un héros super masculin, bourré à la testostérone et une demoiselle pas si fragile que ça.... On pourra reprocher aux personnages d'être trop superficiels dans leurs sentiments, côté qui n'est pas vraiment approfondi et qui gâche tout de même le plaisir de la lecture.

Il s'agit sans aucun doute du premier tome d'une nouvelle série mais sans plus d'informations pour le moment, sachant que de toute façon, la suite de Lux sort en août, nous n'aurons pas le temps de nous ennuyer....