Une nouvelle saison de notre série préférée se termine. Et il faut bien avouer que la saison 3 de Arrow fut riche en émotions de toutes sorte mais surtout qu'elle offre une fin digne de ce nom à la saison, final qui aurait quasiment pu convenir à une fin de série. Alors rassurons nous, c'est loin d'être la fin puisque Arrow reviendra vers octobre avec une saison 4, je peux vous dire que ça va être long, très long, d'attendre jusque là!

Arrow_poster_S3

Neuf mois ont passés depuis la fin de la saison 2. Oliver joue toujours les justiciers mais il est aidé par la team et très rapidement, les méchants sont envoyés en prison. Tout est donc calme pour The Arrow, qui peut se consacrer un peu plus à Oliver et sa vie personnelle. Mais à peine a-t-il le temps de se consacrer à Felicity, que de nouveaux méchants s'installent en vie et que Laurel découvre le corps sans vie de Sara, tuée de plusieurs flèches dans la poitrine.

Exit la vie amoureuse avec Felicity et la récupération de son entreprise, reprise par Ray Palmer : Oliver Queen redevient Arrow à temps plein et se remet à combattre le mal, surtout quand Ras Al Ghul s'en mêle...

La saison 3 va voir finalement plusieurs bouleversements arriver : la mort de Sara, la perte d'Arsenal, la perte d'Oliver Queen, la transformation de Théa, la transformation de Laurel, le changement dans les relations Oliver/Felicity, la ligue des Assassins, etc.

346395-arrow-saison-3-nouveau-teaser-400x210-1

La saison 3 d'Arrow est clairement celle de la quête de la personnalité. Dis moi qui je suis, je te dirais qui tu es. Nos héros se cherchent, se trouvent, se perdent et se redécouvrent. Finalement quelle est notre place dans ce monde, mais aussi auprès des autres ?

Et c'est la que va résider tout l'intérêt de cette saison, dans cette quête de compréhension de soi. Les questions sont nombreuses et la saison 3 de Arrow a su clairement nous tenir en haleine de l'épisode 1 à l'épisode 23. J'avais honnêtement adoré la saison 2, qui était déjà grandissime, mais la c'est plus sombre et encore meilleur. 

Les rebondissements sont très bon sauf si l'on exclus la soi-disant mort des personnages. Cette ficelle étant trop utilisée, ça en devient quand même bien moins crédible. On se doute quand même bien que toute la team Aroow ne va pas mourir d'un coup.

Le mid-season avait déjà était très bon, nous laissant voir un Oliver Queen laissé pour mort, tombant de la montagne, le season final change beaucoup l'aspect de la série, même s'il aurait peut être été mieux de faire ce final, soit plus long, soit sur deux épisodes. La fin est assez rapide mais offre une fin très sympathique et digne de la série.

545816ArrowTheMagician

Quand aux personnages, ils sont nombreux, mais tous sont en évolution. Théa n'est plus la jeune fille perdue, un peu fourre tout. Laurel, bon ok elle fait assez potiche encore, mais est beaucoup moins insupportable. Felicity c'est toujours ma préférée, drôle, humaine, amoureuse, bref un bonheur. Diggle reste fidèle à lui même mais la vie de papa et puis de mari le laisse un peu plus en retrait cette saison. Puis Quentin Lance c'est quand même n'importe quoi, la vrai girouette et ma seule déception de la saison (on ne peut pas contenter tout le monde!). Arsenal est lui plus ou moins important, ça dépend des épisodes. Malcom enfin, reste toujours aussi jouissif parce qu'on ne sait jamais de quel côté il se situe. En fait c'est surtout du côté de son intérêt qu'il se situe...

Du côté des petits nouveaux on retrouvera Nyssa Al Ghul qui a eu un rôle plutôt important cette saison et qui va enseigner à Laurel et l'entrainer à se battre. Elle sera aussi largement à la recherche du meurtrier de Sara. Ras al Ghul est le big bad cette saison. Assez absent dans une première partie de saison, sa présence est primordiale lors de la suite.

Ensuite, Ray Palmer est le point comique de cette saison, une sorte de vent de fraîcheur, qui va entretenir avec Felicity des relations complexes. 

Enfin, Barry Allen, pas vraiment un nouveau personnage mais les crossover Flash/Arrow, sont vraiment réussis et donnent aux deux séries des gros plus, que l'on aurait pas forcément eu. 

Dernière point, et la qui m'a déçue : les retours dans le passé. Alors oui ça a expliqué le plan de Ras al Ghul mais ça a beaucoup cassé de rythme des épisodes et c'était beaucoup moins bien que les parties sur Lian Yu.

Bref, on aura le temps de se refaire la saison 3 en attendant avec impatience la saison 4....