Début décembre est sorti le tome 8 des aventures de Mercy Thompson, série que vous connaissez bien puisque j'en ai fait un article à chaque nouveau tome. C'était avec impatience que j'attendais ce nouvel opus dont le résumé était prometteur...

Alors je ne vous refais pas tout un laius sur Patricia Briggs ou vous invite à revoir mes précédents articles sur le sujet.

Comme à chaque tome, Bragelonne nous prépare une superbe couverture, représentant une Mercy au top de sa forme avec des indices concernant l'histoire. Ici c'est clairement la lance qui nous semble importante puisqu'elle est en partie au centre de l'intrigue. 

mercy-thompson,-tome-8---la-faille-de-la-nuit-516935-250-400

J'avoue que cette fois ci je ne vois pas le lien entre l'histoire et le titre, mais l'intérêt n'est pas forcément la! Cette fois-ci Mercy doit affronter ... Christy, l'ex femme de son mari Adam. Celle-ci est pourchassée par un homme dangereux et demande la protection des loups garous. Si Mercy n'a d'autre choix que d'accepter pour ne pas paraître mesquine, elle a aussi ses soucis. En effet, Alaistair Beauclair lui demande de lui rendre la canne magique, canne que Mercy a donné à Coyote ... qu'il est impossible de joindre. Bref la semaine s'annonce plus que difficile pour Mercy et Adam....

Sans être déçue, c'est la première fois que je reste très mitigée sur un roman de Patricia Briggs. Il me semble plus être un intermédiaire entre le tome 7 et le futur tome 9 qu'une vraie histoire. En effet, l'auteur introduit le personnage de Christy, horrible et mesquine au possible mais qui n'exploite pas tout son potentiel de méchanceté. On le sens, on le voit, elle veut récupérer Adam et éloigner Mercy mais ce n'est que le début et on s'attend sérieusement à la revoir dans le prochain tome car Briggs nous laisse sur un sentiment d'inachevé.

Autre point mitigé, les relations entre Mercy et la meute qui ne se développe pas assez. Ca reste très superficiel et même si la relation avec Honey s'améliore, on reste dans le flou pour les autres loups. De plus, si trois personnages sont introduits dans ce tome, on espère bien les revoir et en apprendre plus sur eux dans le tome 9. Je suis aussi très frustrée de ne pas avoir vu plus Samuel et Ben, qui sont à mon sens deux personnages plein de potentiel dont on a pas encore fait le tour. 

Et puis Mercy reste assez passive face aux attaques de Christy, sans que personne, pas même Adam, ne prenne clairement sa défense. Il y a des moments ou il faut se bouger et ne pas se laisser écraser. On a connu une Mercy beaucoup plus combattante!

Bref, je pense ne pas me tromper en disant que tout le monde attend la suite avec impatience, avec une Mercy en meilleure forme, un Adam plus "prince charmant" et des personnages que l'on adore plus présent, que Mercy règle enfin ses comptes avec la meute!