Ca faisait longtemps, aujourd'hui un article bit-lit que j'ai hésité à vous faire. En effet il est des lectures qui ne plaisent pas à tous. Et les goûts et les couleurs de chacun, ça ne se discute pas. Mais intriguée par ce titre à la base, j'ai eu envie de vous le faire partager, puisque après tout ce n'est pas si mauvais.

Mais avant de parler du livre, de l'histoire, évoquons un peu la couverture. Bragelonne a fait ici très fort en lançant un livre à la couverture qui donne envie : dorures, personnages principaux représentés avec un homme bien comme on les aime, bref une couverture qui attire l'oeil, version grand format bien sur! 

les-cavaliers-de-l-apocalypse,-tome-1---guerre-343077-250-400

Les cavaliers de l'Apocalypse c'est un thème biblique qui a largement été repris, aussi bien dans la littérature que dans le cinéma ou à la télévision. Guerre est le premier d'une série de quatre tomes, chacun d'entre eux étant centré sur un cavalier.

L'histoire : Alors que la fin des temps approche, un combat risque d'opposer les forces du mal. Une ancienne prophétie dit que les quatre cavaliers de l'Apocalypse auront un rôle à jouer. Si le sceau de deux d'entres eux se brisent, ils s'allieront du côté des "méchants" et détruiront la terre. Enfants du démon Lilith et d'un ange, il ne tient qu'à eux de rester du bon côté. Immortels, Ares (Guerre), Limos (Famine), Thanatos (Mort) et Reseph (Pestilence) doivent choisir de sauver leur âme et l'humanité ou de se soumettre à la violence....

Nous faisons ici connaissance avec Arès, qui peut devenir Guerre. La présence des cavaliers et d'un monde paranormal est connu, et une organisation internationale les surveille. Le but est d'empécher la prémonition. Arès est un homme qui attire la violence et qui préfère alors se garder loin des autres. C'est un grand stratège et un guerrier redoutable, mais quand son frère Reseph voit son sceau briser et qu'il devient Pestilence, Arès n'a d'autre choix que de se mettre à la recherche de ce qui pourrait le sauver. Sur sa route, il rencontre Cara, une humaine, qui est entrainée dans un monde qu'elle ne comprend pas. Elle est cependant porteuse de la marque qui peut faire d'Arès Guerre. Arès doit donc trouver un moyen de la sauver pour se sauver lui même....

cavaliers-lapocalypse-larissa-ione-dossier-L-KNbEf8

L'intérêt premier du livre c'est qu'il est présenté comme amenant un monde à part entière avec un lexique nous permettant de s'y retrouver. C'est aussi la suite de la saga Démonica (que je n'ai pas lue) mais qui peut se lire de façon indépendante. Si le côté romance est parfois trop présent à mon goût, on retrouve une grande force dans l'écriture dans le sens ou les personnages sont solides, avec beaucoup de relief, avec un Arès très machiste mais qui a aussi un côté toy-boy pas déplaisant du tout...

Malgré le titre bit lit, on retrouve un gros côté romance paranormale, qui n'est pas ce qu'il y a de plus intéressant, mais ceux qui n'auront pas lu "50 nuance de gris" seront sûrement choqués par les scènes très hot entre les deux protagonistes. Enfin, pour le coup, ça nous fait quelque peu baver. 

L'histoire est très bien écrite, et on palpite pour le devenir des personnages. L'ensemble est assez complexe pour être crédible et finalement on lit le livre d'une traite. Les personnages ne sont pas des personnes classiques et possèdent un lourd passé, avec notamment un côté sombre qui bizarrement les fait paraître plus sympathiques. 

L'ensemble est mené sans temps mort, avec beaucoup d'action, vous n'aurez pas une minute pour vous reposer ou souffler. Un pur moment de détente donc, pour une lecture légère mais sympa, et dont on attend la suite!