Les aficionados de l'horreur connaissent tous le film Amityville qui est plus ou moins tiré d'une histoire vraie. Parmi ceux qui ont enquêtés sur les phénomènes paranormaux de cette maison, on peut noter le couple Warren, démonologues des Etats-Unis. Bien connus, ils ont travaillé sur près de 4000 affaires, dont une qui a été retranscrite en film : The Conjuring....

The-Conjuring-wallpaper-1920x1200-1

Au début des années 1970. Ed et Lorraine Warren sont des démonologues qui donnent de nombreuses conférences sur le thème de la possession dans les universités. Ils travaillent aussi sur de nombreux cas, dès que l'on fait appel à eux et possèdent une sorte de musée privé dans lequel ils rassemblent les objets qui servent d'intermédiaire aux démons....

Après l'une de leur conférence, ils sont appelés à l'aide par Carolyn Perron. Carolyn, son mari et leurs cinq filles se sont installées dans une maison isolée du Rhodes Island. Peu de temps après, leur chienne est morte et des phénomènes bizarres ont commencé à apparaître. Carolyn la mère a des bleus qui apparaissent régulièrement sur sa peau, la plus jeune des enfants a un ami imaginaire, chaque nuit les horloges s'arrêtent à 3h07 du matin, des bruits se font entendre sans raison. Alors que les enfants deviennent de plus en plus apeurés, les Warren arrivent et découvrent vite que des présences démoniaques hantent la maison et qui deviennent de plus en plus dangereuses.

The-Conjuring

The Conjuring a eu un budget plutôt petit de 20 millions de dollars.... mais il a engrangé plus de 240 millions de dollars au box office mondial! Succès mondial et largement mérité, The Conjuring est issus d'une histoire vraie, ce qui incite à se mettre dans une ambiance de stress bien avant le visionnage du film....

La bande annonce alléchante nous promettait un film bien flippant et prenant. Il est obligatoire de dire que James Wan n'a pas raté son but et que The Conjuring est une petite pépite du genre! Bien sur je pourrais m'arrêter la et vous dire juste de voir le film mais malgré son style classique, on ne peut empêcher la tension de monter même si l'on sait pertinemment ce qu'il va se passer....

10737-kro3267

James Wan utilise ici peu de moyens, il n'y a pratiquement pas d'effets spéciaux mais l'enchainement de plans-séquence, des found footage avec la sobriété des couleurs amènent nos nerfs à rude épreuve. Les bruitages simples et classiques de portes qui grincent et d'objets qui tombent sont le haut de la crédibilité cinématographique. Après Insidious, voici un exemple de réalisateur qui sait s'améliorer...

Loin des acteurs très populaires, ceux de The Conjuring n'ont rien d'ultra connus mais sont honnêtes dans leur performance et la famille Perron est diablement bien convaincante. Chose rare, l'histoire s'attarde sur la psychologie de chacun et aussi sur la parapsychologie, la facilité de l'approche du démon. La scène de l'exorcisme est précédée par une histoire qui se mets en place en trois temps bien distinct, ayant chacun leur valeur. Wan reprend ici les codes du genre que l'on peut retrouver dans les plus grands films de possession et d'épouvante....

the conjuring berlatsky 650

Le point de vue est aussi original, il est vu du côté des démonologues/médium du couple Warren. Ils existent vraiment, ce qui ne rend l'histoire que plus prenante car plus forte.

La bande originale est la plus vous emplir les oreilles et vous faire flipper encore plus... Il est des moments ou il faut avoir le coeur bien accroché...

Quand à la fin, si elle se termine en un prévisible happy-end, le générique de fin comporte des photos d'époque et des coupures d'articles de journaux sur l'affaire de la famille Perron. Une réalité bien plus effrayante que le film en lui-même.... 

The Conjuring est donc un film honnête, à la trame classique, qui revient aux bons vieux acquis de films paranormaux mais qui épate et époustoufle par ses images et ses scènes qui renouvellent le genre avec brio!