Vous vous souvenez qu'il y a quelques temps, je vous faisais part dans un article laconique de ma déception quand au Hobbit : Un voyage inattendu... C'est donc avec une certaine appréhension que je me suis rendue au cinéma en janvier afin de voir le second opus, La désolation de Smaug.

le-hobbit-la-desolation-de-smaug-affiche-finale-ysa

Bilbon, Gandalf et les nains sont arrivés en vue de la montagne d'Erebor. Mais ils sont toujours poursuivis par Azog et ses troupes, et doivent encore traverser la forêt noire.... Azog est rapidement convoqué à Dol Guldur, par son maître qui n'est autre que le nécromancien... Gandalf abandonne la compagnie à l'entrée de la forêt noire pour enquêter sur les activités du nécromancien et chercher à savoir qui il est réellement. 

Bilbon et les nains pérégrinent à travers la forêt mais se retrouvent perdus, et surtout pris au piège par de gigantesques araignées. Ils sont sauvés de justesse par les elfes Sylvestres. Bilbon réussit à se cacher grâce au pouvoir de l'anneau, qui commence sur lui son influence perverse... Les elfes, menés par Légolas et Tauriel, emprisonnent les nains sur ordre de Thranduil. Bilbon réussit à les délivrer. Attaqués par les orques, ils sont aidés par les elfes puis rejoignent le lac où Bard l'Archer les aide à passer de l'autre côté, tout près de la montagne et de l'ancien royaume d'Erebor...

Le-Hobbit-La-Désolation-de-Smaug-Photo-07

La désolation de Smaug est sensiblement différent d'Un voyage inattendu. Déjà, on n'y voit pas Frodon! Halléluia.... Mais de nouveaux personnages font leur apparition, parmi lesquels Légolas, Tauriel et Bard l'Archer.... Et voilà quand même qui change bien des choses. Les acteurs Orlando Bloom et Luke Evans, et dans une moindre importance, Evangeline Lilly apportent un renouveau à une histoire dont le premier film s'est avéré longuet et poussif.

La désolation de Smaug entre (enfin!) dans le vif du sujet, aussi bien pour la reconquête du royaume des nains que pour la montée en puissance de Sauron. Il y a donc plusieurs quêtes en parallèle : celle de Gandalf, celles des nains et de Bilbon, et celle des elfes. L'histoire est plus opaque, ce qui n'est guère étonnant dans l'univers de Tolkien, donc plus compliquée, impliquant ainsi plus le spectateur dans l'histoire. L'ensemble est beaucoup moins long malgré quelques scènes dont Jackson aurait pu nous faire grâce....

La façon de raconter reprend exactement le même genre que dans Le Seigneur des Anneaux, Les Deux Tours, style d'un réalisateur qui reste dans ses acquis, qui fonctionnent certes, mais qui n'évolue pas. Les répliques sont aussi parfois très inspirées de la trilogie du Seigneur des Anneaux avec le mythique "Fuyez" de Gandalf....

le-hobbit-la-desolation-de-smaug-the-hobbit-part-2-the-desolation-of-smaug-11-12-2013-2013-17-g

Les personnages restent assez peu décrit chez les nains, dont on ne sait toujours pratiquement rien, et Gandalf est finalement peu présent sur les 2h40 du film, laissant en avant la quête des nains et de Bilbon, dont leurs démêlés avec les elfes. Mais on s'inquiète peu pour certains d'entre eux dont on sait assurément qu'ils vont survivre. Légolas m'a un peu surprise pour sa personnalité qui est radicalement différente de celle du Seigneur des Anneaux. Due au réalisateur ou au livre? Ceux qui l'ont lu, n'hésitez pas à me dire ce qu'il en est...

Côté acteurs, on reste sur de bonnes bases et même mieux avec les très excellents Luke Evans, qui est juste parfait, et Orlando Bloom dont la réputation n'est plus à faire. Au passage, d'autres que moi ont noté la forte ressemblance entre les deux acteurs?

L'image est toujours très belle, les effets spéciaux (si on excepte l'or en fusion sur le dragon) très réussis. Les paysages de Nouvelle Zélande étant encore une torture (positive) à regarder.... (si un néo-zélandais veut bien m'y inviter je ne dis pas non... :)

On reste donc encore loin de la virtuosité et du génie de la première trilogie. Si l'on passe un moment agréable, l'ensemble reste juste et la fin abruptement coupée n'est pas forcément agréable et oblige à aller voir le troisième film prévu pour décembre 2014....