J'avoue: janvier est un de mes mois préférés car je peux cocooner tranquillement chez moi et personne ne me force à pointer le bout de mon nez dehors car tout le monde fait pareil. Et j'en profite pour lire un peu plus et de préférence des livres où il y a de l'optimisme...avec un happy end c'est encore mieux! Là j'ai encore plus pu en profiter...ayant été aphone pendant 4 jours...et donc impossible de bosser quand votre boulot consiste à parler. Et je me suis replongée dans les Marc Lévy.

Marc-Levy-©-Karine-Belouaar-33A

Marc Lévy est devenu un des auteurs français vivants les plus lus au monde. Je l'ai lu quand j'étais ado puis, quand il est devenu super connu, j'ai arrêté de le lire (je fais ça à chaque fois). Et puis, une de mes mamies adorant ses romans, elle m'a prêté les plus récents et je me suis laissée à nouveau prendre par l'écriture de l'auteur. Mais commençons par un petit résumé de ces deux romans:

7731289219_et-si-c-etait-vrai-et-vous-revoir-de-marc-levy

J'avoue que pour le résumé de Et si c'était vrai, je cite directement un passage de wikipédia car je ne peux pas faire mieux en terme de clarté:

"Arthur, un architecte, ne sait plus quoi croire. Devient-il fou ? Est-ce son esprit qui lui joue des tours ? Et si c'était vrai...Devant tant d'éléments que lui donne Lauren, la femme que lui seul peut voir, il finit par y croire. Elle est là, mais pas vraiment là. Ni un esprit, ni un fantôme, elle semble bien réelle, mais son véritable corps est au cinquième étage de l'hôpital de San Fransisco, en état de coma irréversible selon les médecins. Arthur va essayer de comprendre comment un esprit peut se séparer de son corps lors d'un coma et pourquoi lui seul la voit. Les médecins conseillent à la mère de choisir l'euthanasie ; pour l'éviter, l'architecte et son meilleur ami décident d'enlever le corps de l'hôpital. L'architecte arrive à se faire passer pour un vrai médecin en faisant une intervention d'urgence sur un diabétique. Ils emmènent le corps à bord d'une ambulance vieille d'une trentaine d'années.

 

La police enquête ; malgré des indices épars, un inspecteur retrouve la maison où se trouve le corps, mais il n'a pas assez d'éléments pour convaincre un procureur de la République de perquisitionner cette maison. L'enquêteur est aussi très intrigué car il n'arrive pas à trouver un mobile plausible pour ce kidnapping d'une personne dans le coma. La jeune femme convainc l'architecte de redonner son corps à l'hôpital, afin que ce dernier puisse retrouver une vie normale, sans risquer une peine de cinq ans de prison. Ils arrivent à redonner le corps à l'hôpital sans se faire prendre. Après quelques jours, le fantôme de la jeune femme s'estompe petit à petit, ce qui provoque le désespoir de l'architecte, qui croit qu'elle a été euthanasiée. En fait, la jeune femme sort de son coma, au grand étonnement des médecins ; elle est très affaiblie et incapable de marcher. Elle ne se souvient pas de l'architecte, mais est prête à nouer une relation de confiance avec cet inconnu."

Le truc, c'est que si Lauren est en vie, elle ne se souvient plus d'Arthur. Quant à la famille de Lauren, elle a demandé à Arthur de s'éloigner, afin que Lauren puisse retrouver une vie normale. Et là commence Vous revoir. On sait que plusieurs mois (voire jusqu'à 4 ans) se sont écoulées. Arthur a tout fait pour oublier Lauren, quitte à partir pour Paris. Quant à Lauren, elle s'est à nouveau plongée dans le travail et son ancien petit ami revenu dans sa vie ne lui plaît plus. Les deux personnages tournent en rond dans leur vie. Il va falloir l'intervention d'un meilleur ami, d'une personne âgée et de son chien ainsi que d'une opération du cerveau pour réunir à nouveau Arthur et Lauren (et là, c'est bibi qui s'est chargée du résumé rires).

Pourquoi se lancer à la découverte de Daniel Lévy?

- Pour la découverte de San Fransisco: Daniel Lévy vivant aux Etats-Unis, il connaît les principales grandes villes américaines...et je me dis qu'il faut que j'aille visiter cette ville un jour ^^.

- L'écriture est simple mais crée de l'émotion. Cela ne dégouline pas de bons sentiments, l'auteur ne crée pas des drames supplémentaires. Ces émotions sont simples et n'importe qui peut les ressentir une fois dans sa vie.

- L'écriture est simple mais les sujets sont maîtrisés...et quand Daniel Lévy parle de médecine, le sujet est su sur le bour des doigts (en tant que blogeuse, j'ai fait mes petites recherches sur certains termes médicaux ^^).

- enfin, Et si c'était vrai a été adapté en film au début des années 2000, avec Mark Ruffalo et Reese Witherspoon. Bon soyons francs: le film ne fait pas honneur au livre car cela devient une simple romance dans le film alors que l'intrigue est plus complexe dans le livre. Mais cela se laisse regarder lors d'une soirée "pilou-pop-corn".

Je vous laisse donc avec la bande annonce mais je vous conseille de lire les romans avant de visionner le film. Bonne lecture!!!