J'avoue, je ne suis pas très fan des films qui se déclinent en plusieurs volets. En général, je trouve que cela s'essouffle. Mais il y a des exceptions, de belles exceptions! Casse tête chinois en est une. Ce film de Cédric Klapich est sorti au ciéma le 4 décembre 2013. Et j'ai dû "me forcer" pour aller le voir et vous en faire ensuite un article ^^.

Casse-Tete-Chinois-Affiche-France

Après L'auberge espagnole (2002) où l'on rencontrait Xavier à 25 ans, étudiant partant en Espagne pour perfectionner la langue castillane et Les poupées russes (2005) où Xavier a 30 ans et se cherche dans le monde du travail, nous le retrouvons cette fois-ci à 40 ans. Dans Casse tête chinois, 3è volet de Klapich, Xavier se sépare avec Wendy et lorsque cette dernière lui annonce qu'elle est à nouveau en couple, que son nouveau compagnon est américain et qu'elle emmène les enfants vivre à New-York, Xavier décide également d'aller s'installer à Big Apple. De là, on suit ses galères de Français à New York: même écrivain, Xavier doit trouver un travail sur place, un logement, voir ses enfants et retrouver des relations cordiales avec son ex-compagne. Xavier doit également aider sa meilleure amie à devenir mère, gérer la crise de la quarantaine de plusieurs de ses copines...bref, un vrai casse-tête. En tant qu'écrivain, le personnage de Xavier croque avec délice ses galères de Français expatrié sur un autre continent et ses rencontres avec plusieurs Américains. Quant aux aventures importantes présentes dans le film, je reste silencieuse et vous laisse aller le voir au ciné ^^.

Photo-du-film-CASSE-TÊTE-CHINOIS

Maintenant, voici les 3 raisons qui vont tenter de vous pousser à vous rendre au ciné  (oui, je sais, va falloir que je trouve une autre organisation d'article ^^):

1) pour la brochette d'acteurs que vous voyez au dessus! De l'auberge espagnole, il ne reste que ces 4 acteurs mais ils sont bons et on a l'impression qu'ils n'ont jamais quitté la peau de leur personnage. Bon, j'avoue aussi avoir un petit faible pour Romain Duris (ça doit être les cheveux bouclés ça ^^)

2) Je ne suis jamais allée à New York mais j'espère le pouvoir l'année de mes 30 ans. Et la vision que les personnages européens ont de la ville me correspondent parfaitement. Je pense que je ne saurais pas vivre définitivement dans cette ville (la nouvelle citadine que je suis n'aime pas les villes trop grandes ^^) mais c'est une expérience à vivre. C'est aussi confronter la vision que l'on a de la ville dans les films et les clip de musique avec la réalité.

3) Parce que si c'est ça, avoir 40 ans, moi je veux bien. Par rapport à l'image que j'en avais plus jeune (où je trouvais presque que 40 ans c'était la fin sic), 40 ans c'est comme un nouveau chapitre de la vie avec des nouveaux défis, de nouvelles envies, une forme d'urgence tout en étant plus sûr de ce qu'on veut. Et surtout: 40 ans ne signifie pas être devenu un adulte chiant et ça c'est très rassurant ^^!

Donc, le film étant encore à l'affiche, n'hésitez pas à aller le voir. Les 1h30 du film passent trop rapidement et on se demande si on retrouvera ces personnages à nouveau. Sur ce, bon film!