Il y a quelques jours est sorti en BluRay le film World War Z. Pas fan de Brad Pitt, mais friande de ce genre de film, je me suis dépêchée de jeter un coup d’œil à cette nouveauté qui a quand même fait une razzia au box office mondial... Voici donc mon humble avis...

world_war_z

Gerry Lane est un père de famille qui a quitté il y a quelques temps son travail en tant qu'enquêteur des Nations Unies. Mais sa vie de famille est rapidement bouleversé par l'apparition étrange de zombies qui se nourrissent d'humains. Ces derniers deviennent zombies à leur tour, 12 secondes après la morsure. Les villes américaines et mondiales sont rapidement infectées. Gerry et sa famille cherchent à survivre. Ce dernier est contacté par son ami et ancien chef qui veut le rapatrier sur un navire de guerre américain afin d'obtenir son aide. Pour protéger sa famille, Gerry n'a d'autre choix que de monter une expédition afin de tenter d'éradiquer la pandémie. Malheureusement les zombies sont de plus en plus nombreux et l'enquête n'est pas aussi simple à mener qu'il y parait....

world-war-z-screenshot-1

World War Z est a première vue un film de zombie pareil aux autres : on entre très vite dans l'action, les zombies font leur apparition tôt dans le film et ils sont très virulents... Mais quand on compare à L'armée des Morts ou Résident Evil, le héros recherche le moyen de sauver l'humanité. Survivre n'est pas son seul but. Le thème des zombies est abordé sous un nouvel angle : la sauvegarde de l'autre et l'intérêt pour la provenance du virus. C'est moins science fiction que ses aînés.

Il est aussi rare de voir Brad Pitt dans ce type de rôle. S'il est le héros principal, il n'est pas non plus le gros bras de service. Brad Pitt et la science fiction font cependant bon ménage. Rien à redire sur sa performance, les acteurs secondaires sont eux des inconnus dont on n'a jamais entendu parlé ni d'Eve ni d'Adam. Le casting laisse donc toute la gloire à son principal protagoniste...

brad-pitt-world-war-z

Le scénario se tient dans l'ensemble malgré quelques "couacs" et incohérences diverses. Je ne suis pas sûre qu'un virus que l'on s'injecte puisse incuber en quelques minutes sans provoquer une mort toute aussi rapide. Le zombie dans l'avion qui se découvre après trois heures de vol semble un raccourci assez grossier. Pour le côté géographique, je tiens à signaler qu'il n'y a pas d'aéroport à Jérusalem.... Bref, on ne regarde pas ce genre de films pour son histoire très sérieuse et prêt de la vérité mais plutôt comme le divertissement qu'il doit être. J'aime particulièrement la réplique : "Dans la cervelle c'est nickel, dans les rotules c'est pas nul".

2013-01-31-world_war_z

Nous amènes alors un point fondamental, les zombies en eux même. C'est un point sur lequel les pauvres sont malmenés. Loin du fondamental de Georges Romero avec un huit clos oppressant, ceux de World War Z sont de vrais cannibales, qui errent à travers le monde. On a parfois l'impression que ce sont des fans en furie sautant sur leur superstar favorite... Les scènes sont cependant très bien filmées, intéressantes, frisant parfois à la ressemblance aux jeux vidéo (référence à Résident Evil?)... 

Je passerais brièvement sur les notions de co-entraide, de bonté, en bref de valeurs américaines qui frisent parfois l'absurde (oui, le conflit israelo-palestinien n'est pas fini...) mais qui reste typique des américains....

La bande son n'est pas mal, on se laisse bercer car il n'y a pas de temps mort et les scènes ont été bien géré... La fin est cependant trop optimiste pour un film de zombie, ce qui nous change des classiques mais la suite qui est en préparation ne sera peut être pas forcément au niveau de ce blockbuster de l'année!

World War Z - Bande Annonce (VF-HD)