A soirée classique, film classique... Un petit retour aujourd'hui sur Sleepy Hollow, film culte d'un réalisateur non moins culte...

c332be54

1799, Etats-Unis. Alors que le nouveau siècle approche à grands pas, Ichabot Crane, inspecteur de New York tente de faire la justice par des techniques nouvelles et modernes. Peu appréciées par ses supérieurs, ses techniques donnent peu de résultats. Un juge décide de lui donner une chance en l'envoyant à Sleepy Hollow où une série de meurtre a lieu, les victimes ayant eu la tête tranchée.

Ichabot Crane découvre rapidement que toutes les familles sont liées par le sang et le mariage et qu'un mystérieux cavalier sans tête a été ressuscité pour effectuer une sombre machination....

sleepy_hollow_1

Plutôt conte horrifique que film d'horreur, Sleepy Hollow est devenu un  classique du genre gothique cinématographique. Caché dans un univers sombre, et brumeux, le village de Sleepy Hollow symbolise les craintes de la fin du XVIIIème siècle américain à changer de siècle qui a été marqué par des innovations technologiques. C'est donc le choc d'un Ichabot Crane résolument tourné vers l'avenir qui contre une croyance populaire mais aussi maléfique d'un cavalier sans tête sorti tout droit de l'enfer.

Le héros n'est pas un type indestructible, capable de tout faire et de sauver la veuve et l'orphelin. La femme et l'homme sont mis sur un pied d'égalité, il n'y a pas de rivalité entre les deux sexes. 

sleepyhollow1999720phdd

Le style Burton est indéniable : un univers sombre avec une grande touche de féerique et des décors en carton pate mais qui font superbement illusion. Le réalisateur nous entraîne dans un monde fascinant, avec des moments drôles et des moments de doutes. Le style est soigné et donne une impression de grandiose.

L'histoire est très bien menée, on reste en haleine jusqu'à la fin, Burton s'amusant à nous mener sur différentes pistes tout au long du film. L'ensemble est servit par des acteurs de talent. Johnny Depp est tout simplement brillant, génial, sans aucune fausse note. Christina Ricci n'est pas une nunuche capable juste de hurler à tout va. Elle complète Ichabot Crane et le soutient dans son enquête mais aussi dans ses peurs.

Le film reste un classique malgré les années qui passent et sans nul doute une des meilleurs oeuvres de Tim Burton, à une période à laquelle le cinéma oscillait entre nouvelles technologies et effets spéciaux classiques. Un duo sans nul doute réussit et brillant....