Pour ce nouvel article historique nous retournons aux Etats Unis et durant la guerre de Sécession... C'est une période que j'affectionne beaucoup car encore assez peu étudiée en France. Quand on sait qu'il s'agit de la première grande guerre, bien avant les deux guerres mondiales, on peut se demander pourquoi...

Lawrence est une ville du Kansas (qui existe encore), lieu de massacre durant la guerre de Secession, le 21 août 1863. Le Kansas était abolitionniste du côté des Etats du Nord. Dès l'automne 1862, la bande de Quantrill, des déserteurs sudistes devenus renégats (bushwhackers), commet de nombreuses exactions. Pour tenter de les arrêter, Thomas Ewing, commandant de l'armée de l'Union située au Kansas, ordonne d'arrêter les familles de certains des hommes de la bande de Quantrill soupçonnée d'aider les renégats. Ils sont enfermés à Kansas City mais le 14 août 1863, le bâtiment d'effondre faisant cinq mortes.

quantrillraiders1500

Quantrill, dont la bande inclue de nombreux tueurs comme William Anderson, originaire de l'Ohio, a déménagé à Lawrence en 1859, mais, devenu très vite délinquant, il avait failli se faire pendre en 1861. Il décide donc de se venger sur la ville de la mort des cinq femmes, rassemble 450 hommes dont les frères James et Jim Younger pour les lancer vers Lawrence. Ils atteignent la ville le 21 août à l'aube. Les citoyens sont alors brutalement sortis de chez eux de force, les maisons sont pillées puis brûlées. Les habitants, pour la plupart endormis, ne peuvent se défendre contre cette brusque et violente attaque.

Ceux qui cherchent à s'enfuir sont abattus froidement dans le dos, certaines femmes sont violentées. Les magasins sont pillés et détruits. A dix heures du matin, plus de 180 hommes et garçons ont été tués. Les banques ont été vidées.

Le sénateur du Kansas, James Henry Lane, qui a réussit à s'enfuir à temps, a rassemblé une centaine d'hommes et attaque la bande près de Brooklyn. Ce dernier avait été une des cibles prioritaire de Quantrill, car accusé d'avoir effectué des raids unionnistes au Missourri.

800px-Battle_of_Lawrence

Quantrill est alors traqué et il s'enfuit au Texas ou il exécute un nouveau massacre dans la ville de Sherman le 25 décembre. Il est finalement attrapé en mai 1865 dans une ferme près de Louisville.

Les circonstances du drame sont assez exceptionnelles dus au contexte de la guerre civil qui réduisait les hommes en animaux, des deux côtés. Les plus acharnés des hors la loi ont profités de se contexte pour créer une plus grande terreur auprès des populations civiles.