Aujourd'hui, 2è tome de Millenium lu donc autant faire l'article tant que les éléments sont encore frais et en mémoire. Millénium est pour moi comme les films d'horreur (je vais vous expliquer): au début, je renâcle à le lire parce que je sais que ça va être dur (j'ai une grande imagination sic) mais une fois que vous commencez à regarder ou lire, il faut que je regarde tout et je suis happée par l'intrigue. Et le 2è tome de ce thriller suédois n'a pas échappé à la règle. Voici l'article sur La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette.

stieg-larsson-millenium-2

Dans ce deuxième volet, on retrouve nos personnages du 1er tome mais l'angle d'attaque change: cette fois-ci, Stiegg Larsson consacre le volet à Lisbeth Salander, à son passé, à ce qui l'a transformé en cette jeune femme punk renfermé et ayant été déclarée "dérangée" et "incapable" aux yeux de la loi suédoise. L'intrigue elle-même devient plus sombre et associe trois thèmes: le trafic des femmes par la prostitution, la social-démocratie suédoise composée de trop nombreuses failles et les conséquences de la guerre froide.

Larsson

Lisbeth Salander a pris ses distances avec la Suède et Mikael Blomkvist. Partie en voyage autour du monde pendant plus d'un an, elle décide de rentrer en Suède et de changer, d'^tre un peu plus "normale" pour la société (bon selon les normes de Lisbeth). Parallèlement, Bjurman prépare sa vengeance et Mikael Blomkvist embauche un auteur, Dag Svensson qui veut publier un ouvrage chez Millénium sur le trafic des femmes en Suède. C'est l'assassinat de ce dernier et de sa femme qui crée l'avalanche de péripéties qui s'abat notamment sur la frêle silhouette de Lisbeth Salander.

millenium-2-la-fille-qui-revait-d-un-bidon-d-essence-et-d-une-allumette-f-2-g

Je pourrais longtemps argumenter sur les raisons qui font que je trouve ce tome réussi mais je vais me contenter de deux raisons (pourquoi ce serait toujours trois ^^?):

- souvent, on trouve que les 2è tomes s'essouflent et on pense souvent "Le 1er était mieux"...perso, je trouve ce roman aussi réussi que le 1er. Les premières pages intriguent car on ne s'attend pas à cela comme entrée en matière, on cherche tout au long des pages à créer des connections entre les personnages pour comprendre l'ensemble des événements. C'est haletant et les dernières pages, on engueule presque nos yeux qui ne sont pas assez rapides alors que nous on veut connaître le dénouement.

- je me suis attachée aux personnages et ceux-ci évoluent, se cherchent au fil des pages et des intrigues. Lisbeth mûrit, tend à se trouver une place en Suède sans fuir, Mikael Blonmkvist s'attache à renouer les liens avec les personnes qui lui sont chères. Le truc est qu'on finit par croire que ces personnages pourraient exister tellement certains de leurs questionnements ressemblent aux questionnements que toute personne peut avoir à un moment. Les personnages ici ne sont pas des super héros: ils sont aussi fragiles et cela change des habituels policiers ou thrillers.

Le 2è tome a également été adapté au cinéma, en Suède. Je vous laisse donc avec la bande-annonce. Bonne lecture ou bon film! Mais arrêtez vous au bout d'une minute car l'autre partie de la bande annonce concerne le 3è tome (et je tiens à vous en faire un article ^^).

N.B: n'oubliez pas le défi d'octobre. Si on atteint 10 inscrits, je fais un article en anglais!^^