En ce moment, dans le paysage cinématographique, les reboot et les préquels sont légions. On en trouve pour presque tous les genres!! L'ennui c'est que tous ne sont pas bons, certains étant carrément mauvais et d'autres juste passables....

X-Men-Le-Commencement

X Men Le Commencement lui me laisse plutôt perplexe. L'histoire déjà est bonne : on découvre brièvement la jeunesse de Magnéto et du Professeur X, qui sont aussi différentes l'une que l'autre. Si Magnéto a du subir les affres des camps de concentration, de la torture et de la violence qui en a été inhérente, Charles Xavier, lui, a une enfance protégée dans un château de l'Angleterre, avec Raven qu'il considère comme sa soeur, et une mutation qui ne lui fait pas peur et dont il se sert comme un avantage.

Kevin Bacon préfigure ici l'image du méchant du film, Sebastien Shaw, personnage dont on sait très peu de choses finalement, hormis que c'est un mutant qui ne vieillit pas grâce à l'énergie et qu'il déteste les humains!!

x-men-first-class-incoherence-film-personnage

L'action principale se déroule en 1962, en plein contexte de guerre froide.. Les mutants se découvrent à peine, surtout grâce à Magnéto et Charles Xavier, dont les pouvoirs se développent. Ils regroupent alors une troupe de jeunes mutants, avec un petit caméo de Wolverine.... qui refuse de se joindre à eux. La, c'est une partie que je n'apprécie pas plus que ça : on retombe trop dans ce qu'était le premier X Men, le film. Et s'apparenter comme une copie, non merci. De plus les acteurs n'ont pas le charisme d'un Hugh Jackman ou d'une Halle Berry, il faut dire la vérité.... La mutation libellule, pas vraiment très spectaculaire.... J'espère qu'on ne la verra pas dans la suite d'ailleurs celle la!! 

Mais je m'égare. Le seul jeune intéressant est finalement Hank McCoy qui se cherche encore et qui va devenir Le Fauve. Ce dernier est gêné par sa condition de mutation qui l'handicape physiquement, mais moins que Mystique....

Mystique, au contact d'un Magnéto très colérique et assoiffé de revanche, va prendre conscience que c'est une chance pour elle d'être une mutante, de faire ce que d'autres ne peuvent pas faire... 

x-men-first-class-x-men-first-class-01-06-2011-03-06-2011-1-g

Le film se finit bien sur sur un combat entre mutants, avec la vengeance de Magnéto envers Shaw, et la création de deux clans : celui de Charles Xavier voulant vivre en paix et en accord avec les humains et celui de Magnéto, contre les humains.

On apprend en passant comment Charles Xavier a perdu l'usage de ses jambes et pourquoi il a créé son école....

Bien entendu, on pressent la suite qui est en préparation, avec, il faut l'espérer, des personnages secondaires plus charismatiques.... Le film n'est en lui-même qu'une ébauche de ce que deviendront les X Men, le développement de leurs pouvoirs n'en étant qu'au début. Les pièces de l'échiquier se mettent en place en parfaite harmonie.

Matthew Vaughn est un très bon réalisateur en ce qui concerne la fluidité de ses mises en scène (autre exemple ici), le temps passe alors assez vite.

0256018F03998124-c2-photo-x-men-le-commencement

Ce n'est pas le meilleur moment que j'ai pu passer devant un film, mais il faut quand même souligner que le scénario se tient et que les performances des acteurs principaux, surtout Michael Fassbender, sont excellentes. Bien sur, il ne remplace pas Ian McKellen.

En tout cas, je ressors de ce film, contente de découvrir que la crise de Cuba durant la Guerre Froide est due aux mutants!!!! Changeons les livres d'histoire.... théorie du complot....