Nouvelle oeuvre de la section histoire de l'art, L'enlèvement des Sabines est une oeuvre majeure de la Renaissance par sa complexité....

22078002

L'artiste : Jean de Bologne est un sculpteur flamand né en 1529 à Douai. Il exerce un temps à Douai avant de partir en voyage d'étude en Italie afin de voir les oeuvres antiques. Le travail de Michel Ange l'impressionne. Ses oeuvres se marquent d'une tension dynamique, tout en courbes.

220px-Goltzius-Bologna

A Florence, il rejoint le mécène Bernardo Vecchietti et est introduit à la cour de François I de Médicis. Il devient alors sculpteur des Médicis. De petites oeuvres en bronze aux grandes sculptures de marbre et bronze, il dédie ses oeuvres à la gloire des princes Médicis. Ses oeuvres se diffusent dans toute l'Europe. Il meurt à Florence en 1608.

Caractéristiques de l'oeuvre : L'enlèvement des Sabines a été sculpté dans un unique bloc de marbre par Giambologna entre 1574 et 1582, sur commande de François Ier de Médicis. Elle est située dans la Loggia dei Lanzi, piazza della Signoria à Florence en Toscane. La sculpture mesure 4,10 mètres de hauteur, placée sur un socle. L'oeuvre marque l'enlèvement des Sabines par les romains, sur ordre de Romulus.

P180909_16

Description : On retrouve trois personnages. De haut en bas sont représentés une Sabine, un Romain et un Sabin. Tous les trois sont nus, placés sur des pierres caractérisant le sol. Le Sabin est dans une position accroupie, sous les jambes du romain. Son genou gauche est contre le tas de pierres tandis que la jambe droite soutient tout le poids de son corps. Sa main gauche est sur sa tête tandis que la droite est sur une pierre pour ne pas perdre l'équilibre. Son anatomie est bien visible : on voit les côtes, la pilosité et la forme des muscles sont bien marqués. Ses cheveux sont bouclés et attachés par un ruban. Il porte une barbe et son visage est effrayé (la bouche est entrouverte).

Le Romain est debout. Il est plus imposant que les deux autres personnages. Ses jambes sont écartées, entre elles se trouve le Sabin. Il tient une femme dans ses bras, sa jambe droite légèrement pliée. Son bras droit est passé sur les fesses de la femme et son bras gauche passe autour des épaules de la femme pour se poser sur son épaule. Sa fesse gauche est légèrement appuyée sur l'épaule du Sabin. Son regard est planté dans celui de la Sabine. Ses muscles sont sculptés de façon détaillée. Il a les cheveux bouclés et courts, une petite moustache.

P180909_12

La Sabine est le dernier personnage, elle est dans les bras du romain, cherchant encore son équilibre. Son bras gauche est tendu vers le ciel, les doigts ouverts et crispés. Son corps est en partie tendu, semi allongé, il est tenu en différents points par le Romain. Son bras droit s'accroche au cou du Romain. Ses jambes sont repliées sur elle-même. Sa tête penche vers l'arrière, la bouche entr'ouverte. Ses cheveux sont bouclés et courts, tenus par un fin bandeau.

Analyse : La sculpture est toute en tensions et en courbes. Le Sabin aux pieds du Romain montre une position de soumission et de peur, comme s'il ne se rendait pas réellement compte de ce qu'il se passe : l'horreur de la situation le surprend. Sa main devant son visage le protège de la bousculade qui a lieu. 

Le Romain debout domine clairement la situation. Son corps tendu s'élève vers le ciel, il est fier. Il porte la Sabine en même temps qu'il soutient toute la sculpture. Par son porté, le Romain vient d'attraper la Sabine par surprise. Celle-ci a brutalement perdu son équilibre et tente de le retrouver, elle n'est pas encore accrochée au Romain. Il doit néanmoins procurer un constant effort pour soutenir la Sabine, montré par sa jambe légèrement fléchie.

La Sabine clôt la sculpture. Son bras est tendu, symbolisant la fin de la statue mais aussi le but de l'enlèvement. Son corps noué symbolise l'appel au secours.

L'ensemble est équilibré par des lignes parallèles et perpendiculaires, marquant de forts contra-posto chez le Romain. La fluidité des courbes aère la sculpture en en faisant un ensemble cohérent et dynamique.

P180909_12