Aller, encore un livre de fini! Je les avale en ce moment, je profite que j'ai du temps!!

6e74e5284a736b4c2d286709fa8f8ae7-livre-harry-potter-t6-le-_GD

Le résumé (merci Wiki) : Accompagnés des géants, les Mangemorts sèment de plus en plus le chaos à travers le pays, tant chez les moldus que chez les sorciers. Harry, sous le choc de la mort de son parrain Sirius, ne reste que 15 jours chez les Dursley ; en effet, Dumbledore vient le chercher pour qu'il l'aide à convaincre Horace Slughorn, un ancien professeur de potions et directeur de la maison de Serpentard, de reprendre son poste d'enseignant à Poudlard. Slughorn, qui se cache car les Mangemorts le recherchent, est un peu vaniteux et aime s'entourer de personnes célèbres : il ne résiste pas à la tentation d'avoir Harry comme élève et accepte donc la proposition. Harry est ensuite emmené chez les Weasley pour y finir ses vacances.

Rufus Scrimgeour a remplacé Cornelius Fudge au poste de Ministre de la Magie, et veut tenter de montrer qu'il combat efficacement le Seigneur des Ténèbres en cherchant à se procurer le soutien officiel de Harry Potter et en arrêtant des gens comme Stan Rocade, le contrôleur du Magicobus, en le faisant passer pour un Mangemort. Pendant ce temps, la mère de Drago Malefoy réussit à convaincre Rogue d'aider son fils à accomplir la mission mystérieuse confiée à Drago par Voldemort. Rogue accepte donc de faire le Serment Inviolable avec Narcissa, la mère de Malefoy. Lors de courses au Chemin de Traverse, Harry, Ron et Hermione surprennent Drago passant commande d'une chose inconnue et évoquant quelque chose qu'il doit remettre en état auprès de Barjow et Beurk dans l'allée des Embrumes, allée entièrement dédiée à la magie noire. Pour convaincre Barjow, Drago lui montre quelque chose et le menace de lui envoyer Fenrir Greyback pour voir s'il accomplit la tâche que Malefoy lui a confiée. Harry suppose alors que Drago est devenu un Mangemort et que ce qu'il a montré à Barjow est la Marque des Ténèbres. Ses amis sont en revanche peu convaincus par cette hypothèse. À Poudlard, les élèves découvrent que Slughorn n'a pas été embauché pour enseigner la Défense contre les Forces du Mal, mais les cours de Potions. C'est donc Rogue qui récupère le poste qu'il convoitait tant depuis de longues années. Harry, qui n'avait pas prévu de continuer les cours de potions, récupère le vieux livre du « Prince de Sang-Mêlé ». Les annotations du prince lui permettent de devenir le premier de sa classe en potions et le chouchou de Slughorn, au grand regret d'Hermione. D'autres annotations suggèrent que le "Prince" a inventé des sortilèges, comme le "Levicorpus", que Harry avait vu exercer par son père sur Rogue. Il pense alors que le "Prince" est son père.

15_diap

Harry rejoint régulièrement Dumbledore qui plonge avec lui dans la Pensine pour lui montrer certaines bribes du passé de Voldemort. Dumbledore révèle à Harry l'existence d'une terrible forme de magie : les Horcruxes, objets ou créatures dans lesquelles Voldemort a enfermé une partie de son âme; s'il est tué, il peut continuer à vivre grâce à un de ses Horcruxes. Dumbledore en a découvert au moins deux, qui sont déjà détruits : le journal intime de Tom Jedusor au cœur du drame de la Chambre des Secrets, et une bague que Dumbledore porte maintenant au doigt mais qui lui a infligé une grave blessure dont il ne se remet pas.

Harry découvre ses sentiments pour Ginny (l'Amortentia prend l'odeur de son parfum quand il la respire), laquelle a pourtant déjà un petit ami, Dean Thomas. Ginny se révèle être une excellente poursuiveuse et Harry, capitaine de l'équipe de Quidditch de Gryffondor, la recrute. Ron, piqué au vif par une réflexion de sa sœur sur son inexpérience amoureuse, sort avec Lavande Brown, relation qu'il va regretter par la suite car Lavande le suit partout. Il se fâche aussi pendant un temps avec Hermione, blessée de la relation de Ron avec Lavande.

3471104752_e203fc1cc2

Harry constate que Malefoy semble malade : il suppose avec justesse que sa faiblesse a un rapport avec la mission que lui a confié Voldemort. Harry tente de découvrir ce que mijote Malefoy mais n'y parvient pas. Plus étrange, lorsqu'il utilise la Carte du Maraudeur, il constate à plusieurs reprises l'inexplicable absence de Drago du château... Grâce à Dobby et Kreattur, il apprend finalement que Drago va régulièrement dans la Salle-sur-Demande, mais lui ne parvient pas à y entrer pour découvrir ce qu'il s'y passe.

Lorsque Ginny rompt avec Dean, Harry hésite toujours entre elle ou Ron, car celui-ci ne supporte pas de la voir embrasser quelqu'un. Il trouve Malefoy en train de pleurer dans les toilettes et lui jette le sortilège du Prince de Sang-Mêlé, Sectumsempra. Arrive Severus Rogue, qui, en voyant Malefoy couvert de sang, comprend que Harry a utilisé son propre maléfice. Harry va cacher le livre du Prince dans la Salle sur Demande, mais Rogue lui donne une douzaine de retenues, ce qui va lui faire manquer le match de Quidditch. Ginny est donc désignée comme attrapeur et Dean la remplacera au poste de poursuiveur. À la fin du match, les Gryffondor fêtent la victoire de la Coupe et Ginny se jette dans les bras de Harry. Celui-ci, sans réfléchir, l'embrasse devant tout le monde.

Alors que Harry sort enfin avec Ginny, Dumbledore le sollicite pour partir à la recherche du troisième Horcruxe, le médaillon de Serpentard, dans la grotte où Tom Jedusor avait un jour emmené deux de ses camarades de son orphelinat. Sur place, Dumbledore doit boire une potion qui l'affaiblit considérablement. De plus, ils doivent repartir pour affronter une meute d'Inferi. À leur retour à Poudlard, ils découvrent au-dessus de l'école la Marque des Ténèbres. Pour rentrer à Poudlard le plus vite possible, ils empruntent des balais à Mrs Rosmerta qui est soumise au sortilège de l'Imperium. Arrivés à Poudlard, ils découvrent que l'école a été prise d'assaut par des Mangemorts. Drago Malefoy, dont la mission était de faire entrer les Mangemorts dans Poudlard (il avait découvert une faille dans la protection du château, utilisait la Salle-sur-Demande à cet effet et empruntait l'armoire à disparaître de chez Barjow et Beurk) et de se débarrasser du directeur de l'école, tente de tuer Dumbledore, mais n'en a pas le courage et ne fait que le désarmer. Finalement, c'est Severus Rogue qui tue le directeur sous les yeux impuissants d'Harry, caché sous sa cape d'invisibilité et immobilisé par un sortilège que lui a jeté Dumbledore pour le protéger. C'est en s'enfuyant avec Drago Malefoy que Rogue révèle à Harry qu'il est le Prince de Sang-Mêlé.

harry-potter-et-le-prince-de-sang-mele-3

Harry découvre que le médaillon rapporté par Dumbledore n'est qu'une réplique, déposée par le mystérieux R. A. B.. Après l'enterrement de Dumbledore, Harry prend la décision de ne pas revenir à Poudlard l'année suivante, et de partir à la recherche des autres Horcruxes. Il rompt avec Ginny, ne voulant pas la mettre en danger, mais est heureux de bénéficier du soutien de ses amis Hermione et Ron. Ginny lui apprend qu'elle n'a en fait jamais cessé de l'aimer et qu'elle a fait semblant de renoncer à lui sur les conseils d'Hermione pour qu'il la remarque.

harry-potter-et-le-prince-de-sang-mele-31872

Mon avis : Du grand Rowling que l'on retrouve dans cette avant dernier tome des aventures de J.K. Rowling! C'est enfin des adultes (ou presque) que l'on entr'aperçoit dans ce tome. De jeunes adultes qui sont confrontés à des choix, parfois très difficiles.

L'histoire est beaucoup plus fluide que l'ordre du phénix, tout s'enchaine dans une logique implacable. L'auteur a bien calculé son histoire, même si certaines zones d'ombres sont présentes, notamment Severus. Enfin on a des zones d'éclaircie même si le fond reste sombre. Les personnages principaux de Harry, Ron et Hermione arrivent, en moitié de roman a trouver une sorte d'équilibre, et Harry s'épanouit avec Ginny. Le problème c'est qu'on a l'impression que l'auteur veut les persécuter un maximum sans que les méchants soient punis... Ça en devient vite lassant, gâchant sensiblement le plaisir de la lecture. 

harry-potter-et-le-prince-de-sang-mele-harry-potter-and-the-half-blood-pr-2-g

Malefoy est lui peu exploité et ça en devient trop risible, énervant. Et bien sur, les codes sont repris comme au tome précédent, un personnage principal meurt et les Mangemort restent presque victorieux. Rowling ne change pas un code qui marche mais on ressent facilement le déjà vu et notre sentiment d'injustice n'en est qu'exacerbé. On trépigne d'impatience face à l'arrivée d'un tome 7 que l'on suppose épique.

Malgré cela on reste pris par l'histoire, l'ensemble étant bien écrit, fluide, avec un vocabulaire toujours plus riche, des personnages bien exploités et des moments d'humour bien dosés.

ms_105524777_harry-potter-et-le-prince-de-sang-mele

Comparaison avec le film : Si l'on excepte quelques petits raccourcis, le film respecte dans les grandes lignes la trame du roman. Le souci, encore une fois c'est que beaucoup d'éléments ont été supprimés et, s'ils ne gênent pas à la compréhension, rendent l'intrigue basique, trop simple, dénaturée. On y retrouve un Harry encore niais, sans réel affirmation de caractère, contrairement au livre.... Les scènes inventées (comme la façon dont Dumbledore vient chercher Harry) n'ont clairement rien à faire ici.

Le film respecte cette fois ci l'ordre des scènes mais on manque vraiment des faits importants comme les leçons sur le passé de Voldemort, le quidditch, les elfes. En même temps, pour les avoir supprimés dans le film précédent, il aurait été idiot de les ajouter d'un coup. Bon, on aurait pu également faire deux films sur ce tome et développer les relations entre les personnages, qui sont à leur maximum... J. K. Rowling a t-elle suivie la création des films? On peut se le demander....