Quand on aime lire, on finit par les considérer comme des amis (et non je ne suis pas misanthrope). Pour certains ouvrages, on se souvient précisément dans quel contexte on les a lus. Et comme l'exprimait le célèbre Montesquieu, "il n'y a pas pas un seul chagrin qu'une heure de lecture n'ait consolé". Et bien, ce roman est pour moi une sorte de "livre-doudou": il m'a fait rire et m'a ému dans un moment où j'en avais besoin. Et ce roman est celui de Paola Calvetti, L'amour est à la lettre A.

PAOLA_~1

Ce roman raconte l'histoire d'Emma qui, à 50 ans, ouvre une librairie à Milan qui ne vend que des romans liés à l'amour. Et ceux-ci ne sont pas rangés par ordre alphabétique mais par thèmes tels que "Pour l'éternité" ou "A corps libres". Et c'est dans sa librairie qu'Emma retrouve Frederico, amour de jeunesse avec qui elle n'est pas restée. Il s'est établi à New York mais rêve de reprendre contacct avec Emma. De là s'établit une correspondance...par lettres.

J'ai véritablement eu un coup de foudre pour ce roman qui, d'ailleurs, sera relu cet été! Pour ma part, j'apprécie beaucoup les romans épistolaires et celui-ci ne déroge pas à la règle. Le fait de lire la lettre de l'un puis de l'autre nous permet d'imaginer ce qui s'est passé pendant le laps de temps entre les lettres, à quoi correspondent les sous-entendus... La romancière met aussi à l'honneur son amour pour la littérature en mettant en avant une libraire et les réalités du métier....sans en oublier la passion. Il y a également une réflexion sur l'amour ou les amours: celui de jeunesse, celui quand on a 50 ans, les prémices d'un amour, la fin d'une histoire d'amour, le tout exprimé avec beaucoup de justesse.

Pour les amoureux de la lecture (et les amoureux tout court), ce roman est une petite perle qui, sans prétention, nous plonge dans l'univers du livre et dans celui des sentiments. Alors, à vos marques, prêts, LISEZ!!!