Quand on regarde un film d'horreur à plusieurs, il y a toujours des divergences sur les avis et les conclusions sur le film.... Et ici ça n'a pas raté! Le film ayant donné lieu à des débats spécifiques.... (dédicace à Julian Sloane qui va rire en lisant mon article et à O. qui lui ne lira pas mon article...).

exorcisme_affiche

Le résumé : Le révérend Cotton Marcus est un prêtre exorciste qui a perdu la foi et sa croyance en Dieu ... et les démons. Pour montrer les dérives des exorcismes et leurs conséquences, il décide de se laisser filmer lors d'un dernier exorcisme. Il se rend alors en Louisiane où il est appelé par Louis Sweetzer qui lui demande son aide afin de libérer sa fille Nell possédée par le démon Abalam. Cotton effectue très vite un exorcisme sur la jeune fille (truqué et payé). Disant la jeune fille guérie, il repart à son hôtel mais Nell arrive jusqu'à sa chambre où elle se comporte de façon étrange. Cotton remarque alors que la réalité n'est pas ce qu'il parait vraiment et que la possession n'est peut être pas si loin....

Le-dernier-exorcisme-Exorcisme

the-last-exorcism-2010-20363-601546970

Mon avis : Après 25 min, on ne peut plus lente, ou le prêtre expliue son histoire et son travail. Cette partie la ne sert à rien et aurait pu être résumé en deux ou trois minutes.

En y repensant, la suite du film est assez bien amené, dans la partie "est ce démoniaque ou pas?" Le seul être véritablement manipulé est le père Louis Sweetzer, qui a eu juste la mauvaise idée de faire appel à un prêtre exorciste.

17966771

Le fils Caleb est impliqué dans une sorte de conspiration sataniste qui semble grossière et qui est amenée dans les toutes dernières minutes du film. C'est dommage car on reste largement dans l'expectative... La jeune fille Nell est elle vraiment possédée? Fait elle partie de cette secte sataniste? A priori oui car elle tue les animaux, est enceinte (de qui? ça restera un mystère) et ment volontairement à l'exorciste. Mais d'un autre côté, la possession du démon semble véritable? Finalement, le plus ennuyeux c'est qu'on ne sait pas où le réalisateur veut nous emmener ... dans un véritable exorciste ou dans une population vaudou/traditionnelle.

De ce côté la, le film n'hésite pas à montrer une Amérique profonde, coupée du reste du monde, empêtrée dans des traditions et des vies très enfoncées dans la religion. Les thèmes de l'inceste et du fanatisme religieux sont abordés sans concession.

460-le-dernier-exorcisme-cinema-reunion-974-(8)

Le thème central donc de l'exorcisme et de la possession reste très en retrait et, il faut bien l'avouer, même si le film n'est pas désintéressant totalement, il ne mérite pas son appellation de film d'horreur.... Cependant, l'ambiance en Louisiane est malsaine, montant en tension jusqu'à la fin.

La réalisation s'inspire directement de Blair Witch, caméra à la main (petit budget oblige) mais sous forme de reportage donc un peu mieux...

L'actrice Ashley Bell joue vraiment très bien, hyper convaincante dans son rôle, avec des mimiques et des yeux aptes à donner le frisson. Une suite est sortie récemment au cinéma, avec encore des avis divergeant! Personnellement, je compte regarder cette suite pour avoir au minimum des explications sur la fin du premier...