Jil is lucky: un chanteur et un groupe faisant office d'ovni musical sur la scène française. Et oui, si le nom de scène utilise la langue de Harry Potter et si Jil compose ses morceaux dans la langue des Beatles, notre groupe est d'origine 100% française (contrairement à beaucoup de produits actuellement ^^).

jilislucky

Jil Bensénior est un Niçois de 29 ans, artiste peintre, sculpteur, compositeur et interprète et frère du chanteur (qui chante dans la langue de Tété) Bensé. Je pourrais vous pondre une longue biographie mais elle nous éloignerait vite du sujet. Je ne vous donnerai que deux anecdotes: Jil a commencé à jouer dans les bars à 12 ans pour accompagner son frère de 4 ans son aîné (ne me demandez pas si Jil touchait déjà à la bibine, je ne l'ai pas encore invité à taper discut' autour d'une bière ^^) et c'est un véritable globe-trotter: Prague, New-York et dernièrement l'Inde...qu'est-ce qu'il est chanceux ce Jil!!!

La découverte de Jil is lucky a failli pour moi ne jamais se faire il y a 4 ans. Le truc, c'est que je déteste les pubs et je déteste encore plus les pubs ayant pour thème le parfum. Donc souvent, quand j'attends la suite de mon film, je coupe le son et je bouquine...sauf que la 1è pub, avant même que j'appuie sur le bouton muet de ma télécommande, est celle de Flower by Kenzo. Et la musique est celle de Jil is lucky! Dès que je l'entends, je me dépêche de noter le nom du parfum et je fonce sur l'ordi pour découvrir le nom du chanteur (et oui, j'ai raté la fin de mon film...pas grave). La chanson c'est The wanderer" qui connaît un succès légitime.

La chanson sonne folk, on y retrouve de superbes harmonies et il y a un petit côté tzigane avec le jeu du violoniste. Quant à l'album, il joue dans ses thèmes folk, rock, musique du monde et il y a des super morceaux tels que "J.E.S.U.S". La pochette est très originale et montre 4 super héros représentant les 4 religions principales mondiales unies autour de Jil mais surtout de la musique, art on ne peut plus fédérateur.

jil_is_lucky

Puis silence radio pendant 4 ans. Autant dire que je ronge mon frein. Il y a des groupes qu'on a envie de voir réussir et évoluer. Et je trouvais que le 1er album du groupe n'avait pas été assez encensé. Et il y a deux semaines, alors que je furetais à la fnac, je bloque: le 2è album de Jil is lucky. Et là, je crie au scandale: pourquoi ne leur fait-on pas plus de pub!!!Rien à la télé, rien à la radio...même causette n'en parle pas, c'est terrible!!! Même internet n'en fait pas la pub.

Comme au bon vieux temps du non-internet (et non je ne viens pas de la préhistoire), j'achète l'album sans avoir écouté ne serait-ce que 10 secondes d'une chanson. Et là c'est la claque...dans le bon sens du terme j'entends. Déjà, je pensais retomber sur un album folk...et c'est un album électro-r'n'b-rock-électro (et oui tout ça en même temps...et parce que je n'arrive pas à me décider pour un style prédominant). Ca bouge mais c'est le même groupe, la même énergie. Dans la voiture, je pousse des hululements, je fais les choeurs et mes congénères qui font la gueule au volant hallucinent). Le premier clip est "stand all night".

Mais ce qui est génial avec ce groupe, c'est qu'en acoustique, il arrive à restituer le dynamisme et la puissance des paroles de l'album. La preuve avec le morceau "leaving you" qui explique le besoin de prendre du recul et de partir pour le chanteur (notamment en Inde).
Ce chanteur qui paraît tout cool mais qui est assez torturé me plaît particulièrement. Autant dire que si les médias ne lui font pas un accueil mérité, je vais brûler le siège de tf1 (de toute façon pour ce qu'ils passent comme nullité sur leur chaîne sic). Jil peut être heureux car son album est une pépite!