Attention, gros carton du début de cette année! Non non non, je ne parle pas du tout tout premier, mais bien du dernier sorti le 5 mars 2013.

 On peut dire que Square Enix ont fait fort depuis leur rachat d'Eidos et de la fameuse licence Tomb Raider.

g

Le rêve de tout le monde vient de s'accomplir! On retrouve une Lara, jeune, belle, fragile et surtout innocente, qui ne connait rien à la vie.

tomb-raider-playstation-3-ps3-31563-1362411369-220

Tout commence par un naufrage de son navire, l'Endurance, c'est en arrivant sur l'ïle du Yamatai que les ennuis commencent et que notre chère Lara va devoir prouver quelle est vraiment une Croft.

Et oui, fini, la Lara Croft avec le mini short et le débardeur, qui castagne la gueule de tous les méchants qui osent se mettre devant son chemin, la c'est une Lara à peine sortit de l'école et qui doit faire ses preuves.

q

Etant une grande fan depuis toujours, je peux dire que cet épisode m'a donné un immense plaisir à jouer. Je n'ai jamais vu notre héroïne en prendre autant dans la gueule et pourtant, c'est ce qui plait sur ce jeu. Lara découvre elle-même au fur et à mesure du jeu des choses dont elle ne se croyait pas capable. C'est une véritable transformation ! On part d'une Lara faible et fragile, pour finir par trouver une Lara capable de tuer sans le moindre remords.

f

Je dirais que la scène qui m'a troublé le plus, c'est celle où l'on voit notre héroïne troublée parce qu'elle vient pour la première fois de tuer un homme. Un russe, qui ne voulait qu'une chose, la violer. Et oui, cette scène, qui dans les magasines et le turning Point à tant fait jasé est vrai. Lara Croft, qui passe à la casserole, non, je vous rassure, elle reste encore et toujours intouchable.

l

Question arme, j'avoue avoir pris un immense plaisir avec l'arc, nouvelle arme concernant la série et si facile à utiliser que ca en devient plus jouissif que les armes à feu. Rapide, discret et efficace, une flèche entre les deux yeux est aussi mortelle qu'une balle. Ce n'est pas pour autant qu'elle n'en a pas, au fur et à mesure du jeu, elle s'arme, magnum, fusil à pompe, et fusil automatique, provoquant à eux seuls de sacrés dégâts.

m

En ce qui concerne le jeu lui-même, les décors sont aussi sombres et troublés que notre héroïne. Elle se cherche et finira par se dire que c'est réellement une Croft. Oh et n'espérez pas la retrouver belle et propre. Non, la, c'est une Lara couverte de crasse, de sang et de blessure qui se promène dans un monde hostile et qui n'a rien à voir avec la royauté Anglaise.

Le jeu est vraiment somptueux avec des décors à faire trembler le cœur de n'importe qui. On retrouve une atmosphère qu'on avait oublié depuis le tout premier de la série. Il faut admettre que Cristal Dynamics à bien travaillé et s'il s'en est vendu plus d'un million en quarante huit heures, ce n'est pas pour rien. La série reprend du service et ce n'est pas pour déplaire aux fans de la série. Evidemment, tous le monde n'appréciera pas ce nouveau jeu car les décors ressemblent plus à ceux d'un film d'horreur qu'autre chose et il y a certaine option du jeu, comme la chasse qui ne plaira pas. Mais il ne faut pas oublier que ce n'est qu'un jeu et que pour elle, tuer des animaux et une question de survie. C'est chasser ou être chasser et cette expression prend vraiment tout son sens dans CE Tomb Raider.

p

Pour les petits à côté, le jeu est plutôt long, la trame de l'histoire n'est pas coupée de chapitres mais est continuelle et j'ai vraiment apprécié ça, car ca donne vraiment l'impression de suivre Lara dans cette aventure sans coupures. Il y a aussi pas mal d'ennemis de toute sorte, les loups étant les premiers! Des documents à retrouver, des reliques, des cartes, des tombeaux et des défis pas toujours faciles à trouver, moi-même si je n'avais pas le guide, je ne finirais le jeu que dans les 88%. Et, on ne critique pas, s'il vous plait. Ce n'est pas parce que je suis fan que je connais tout. Les points d'expérience que vous gagnez vous servent à endurcir Lara et à modifier ses armes pour les rendre plus rapides, plus maniables et plus fiables.

c

Les reliques en elles même nous en apprennent plus sur le Yamatai.

r

En clair, c'est un jeu à posséder, même s'il vous fait passer parfois des nuits blanches. Mais franchement, pour mon avis personnel, je n'ai jamais été aussi heureuse de retrouver Lara Croft. Ce n'est plus la même, mais on découvre vraiment ses origines et ce qui en a fait LA Lara Croft qu'on a connue. Square Enix continueront-ils sur cette lancée ? Je l'espère. Ils ont fait un sacré boulot et ce jeu vaux vraiment le coup. Il nous fait découvrir qu'en réalité, la vie n'est pas si facile que ça, que si on veut survivre, il faut se battre, d'une façon où d'une autre.