Ce roman de David Foenkinos, je l'ai terminé aujourd'hui, dans la salle d'attente de mon médecin (il n'y a que deux manières pour moi de m'évader des autres dans une salle d'attente, surtout quand ces "autres" parlent de leur vie privée tout haut au téléphone: la musique ou la lecture). Et il faut dire que j'ai eu ensuite du mal à retourner dans la réalité et à papoter normalement avec le médecin.

la-delicatesse

L'histoire est simple: Nathalie a rencontré son premier amour, François, l'a après 3 ans épousé, et celui-ci est mort après 4 ans de mariage. Dévastée, Nathalie reprend sans le savoir goût à la vie grâce ou à cause de Markus, un Suédois mal dégrossi qui travaille dans la même entreprise que Nathalie.

L'intrigue peut paraître simple, voire simpliste mais le style de l'auteur ainsi que le caractère des personnages, ne l'est pas du tout. Ainsi, Markus est un adepte des expressions incongrus et des déclarations ou pensées qui oscillent entre le manque de tact et l'humour anglais. Par exemple, lorsque Nathalie lui demande si il est réellement suédois et si c'est si dur de l'être, Markus répond: "Vous ne pouvez pas imaginer. Quand je retourne là-bas, tout le monde me dit que je suis un bout-en-train. Vous imaginez? (...) Là-bas, être sinistre est une vocation".

Ce qui est aussi intéressant, c'est de voir la réflexion qui est mené sur les relations amoureuses et le physique: comme quoi les gens dit "beaux" physiquement ne sortiraient qu'avec d'autres "beaux", sans se soucier de l'intellect, du caractère...D'ailleurs, une mini-révolution de ragots éclate face à la consitution du couple Nathalie-Markus, notamment mené par le patron de l'entreprise, Charles.

Un film a découlé de ce roman et il est sorti en 2011 avec Audrey Tautou en Nathalie et François Damien en Markus. Je ne l'ai pas encore vu (je préfère lire avant de voir) mais en voici la bande-annonce:

En somme, je vous conseille vivement ce roman qui émeut autant qu'il fait rire, jusqu'aux notes de bas de page de l'auteur coplètement décalées mais qui, pour une fois (pour des notes de bas de page) sont intéressantes car prêtant à sourire.
Sur ce, bonne lecture ou bon film!