Mercy dans sa sixième aventure! J'espère que vous ne vous en lassez pas car moi non, et en plus un septième tome devrait sortir en VO en mars prochain, donc ne comptons pas avant la fin de l'année en France... 

La marque du fleuve diffère ici radicalement des opus précédents. Déjà le décor est complètement différent et les personnages secondaires que l'on a l'habitude de voir ou plutôt de lire sont pratiquement absents.

Bref, commencons par le commencement.

Le résumé : Avec toutes leurs responsabilités, Mercy et Adam n’ont pas une minute à eux. Alors quand ils parviennent enfin à prendre quelques jours de vacances dans ce charmant camping au bord de la Columbia, ils n’ont qu’une idée en tête : être au calme et ensemble.Mais le repos est de courte durée pour les amoureux, car une menace rôde dans les eaux troubles du fleuve et Mercy est la seule à pouvoir la contrer. Une mission qui pourrait bien jeter une lumière nouvelle sur les origines de la jeune femme…

marquedufleuve

La couverture : Totalement différente également, on retrouve Mercy mais dans une attitude plus sensuelle et féminine, habillée en amérindienne avec comme fond des peintures rupestres blanches sur de la pierre. Nous sommes donc déjà informés du contexte qui va être en rapport avec les origines de Mercy mais aussi sur les nouveautés de sa vie sentimentale.

Mon avis : Patricia Briggs rend un chemin différend pour ce sixième tome puisqu'elle emmène Mercy loin de son environnement habituel. On peut y être un peu perdu puisque finalement nous ne retrouvons que Mercy et Adam pour la majorité du livre.

C'est une nouvelle Mercy également, très épanouie dans sa relation amoureuse avec Adam, avec qui elle se marie! Et oui et sans faire comme tout le monde bien sur.... Elle doit donc désormais compter avec sa moitié et penser aussi à lui. 

Des rappels réguliers sont fait du tome 5 voir des tomes précédants pour ne pas perdre le lecteur en cours de route. 

La thématique change avec les légendes amérindiennes qui sont abordées. Bien sur, il y a un lien avec les faes et ça ça en devient finalement assez lassant. L'action est très longue à venir et pour la première fois j'ai du m'accrocher pour ne pas perdre le fil de l'intrigue. On apprécie cependant encore plus Adam qui prend une place plus importante dans la vie de Mercy mais pas tant que ça dans l'action.

On en apprend plus sur les origines de Mercy, qui est son père et la fin laisse supposer un nouveau personnage récurrent pour les prochains tomes.

L'auteur a donc su se renouveler même si c'est au détriment des personnages secondaires que l'on avait appris à apprécier.