La croix d'ossements est le quatrième tome des aventures de Mercy Thompson, notre mécanicienne préférée.

La couverture est à nouveau dans les tons bleu nuit, un rappel du premier tome. L'héroine y est représentée de profil, toujours en tenue de mécanicienne. Elle tient un cric posé sur l'épaule gauche. L'arrière plan nous montre une sorte de cour de garage. La couverture pose donc assez bien l'ambiance de ce tome.

1005-mercy4

Le résumé : Marsilia, la Reine des vampires de la région, a appris que Mercy l'avait trompée en tuant l'un des membres de son clan... et elle n'acceptera que le prix du sang pour venger cette trahison. La jeune coyote-garou vient de tomber sur un os, car la sentence qui pèse sur elle en fait la cible de toutes les créatures à la botte des vampires. Heureusement que Mercy peut compter sur Stefan et sur l'Alpha si sexy qui a juré de la protéger. Mais s'ils étaient menacés par sa simple présence ? Et si, pour les épargner, Mercy n'avait plus qu'un seul choix : partir ?

Mon avis : L'intrigue nous emmène à nouveau dans le monde des vampires, avec un Stephan plus en retrait mais que l'on apprécie de plus en plus. Les loup garous sont mis au second plan dans la première partie du livre. 

C'est le moment ou Mercy fait définitivement un choix entre Adam et Sam. Si l'on se réjouit pour Adam et Mercy (trop choupinou!), on s'inquiète sur le devenir de Sam que l'on a appris à connaitre tout au long des tomes précédents. 

Un petit bémol, comme le livre reprend exactement à la fin du tome 3, il faut absolument avoir lu les tomes précédents pour bien comprendre, même si des rappels réguliers sont fait.

On en apprend plus sur les fantômes et le don de Mercy à pouvoir leur parler. Mercy retrouve également une vieille amie d'université qui n'est pas si claire qu'il y parait...

L'émotion est toujours très présente avec une Mercy finalement plus humaine que jamais. L'auteur sait nous emmener dans l'histoire et non plus en tant que simple spectateur.