On enchaine avec le troisième tome de la saga Mercy Thompson, Le baiser du Fer. 

Résumé : "Je retroussai mes babines pour lui donner une bonne vue de mes crocs. J'avais beau ne pas peser plus de quinze kilos sous ma forme de coyote, j'étais néanmoins un prédateur..."

La forme de Mercy Thompson est peut-être changeante, mais ce n'est pas le cas de sa loyauté. Lorsque son ancien patron et mentor est arrêté pour meurtre et abandonné par les siens, Mercy est la seule à vouloir l'innocenter, qu'il le veuille ou non.
Le coeur de Mercy , quant à lui, est à l'image de la nature de sa propriétaire : partagé. il balance entre deux loups-garous. Or, ces derniers ne sont pas réputés pour leur patience, et si elle ne parvient pas à faire un choix, Sam et Adam s'en chargeront peut-être pour elle...

baiser-de-fer3-09

Mon avis : on retrouve Mercy, notre héroine, qui après ses démélés avec les loups garous puis avec les vampires, se retrouve aux prises avec les faes. On en a déjà entendu parlé dans les deux premiers tomes avec notamment Zee qui a revendu son garage à Mercy. Mercy doit justement enquêter parmi les faes pour sauver son ami Zee.

Ca reste bien écrit mais le tome est résolument plus sombre que les précédents avec des scènes très crues (je pense à celle de la fin). La couverture du livre illustre bien la fin du livre, ainsi qu'une bonne partie de l'action qui se déroule dans son garage.  Le triangle amoureux prend plus de place dans la vie de Mercy et notre coeur penche aussi bien pour Adam que pour Sam. Dilemme, dilemme ... L'intrigue est simple, bien ficelée mais trop plate et longue! 

On attends donc de voir la suite, rien que pour la vie sentimentale de Mercy qui est indéniablement le point fort de ce troisième tome.